Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: supports craquent de toute part, sans gros catalyseur

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-2,1% à 5.
206) a bien failli terminer au plus bas du jour et enfonce brutalement le plancher des 5.240/5.245, pour se retrouver à son pire niveau depuis le 29 mars dernier.

L'indice a chuté comme un plomb dans le sillage de valeurs du luxe qui subissent un véritable "sell off": -9,6% sur Kering, -7,2% sur LVMH, -5% sur Hermès) : les prises de bénéfices prennent la tournure d'une vente panique, dans un contexte de contrepartie acheteuse qui se dérobe.

L'ampleur des replis surprend alors que l'actualité du jour n'avait rien de très anxiogène: de nombreuses occasions -et prétextes- de chuter plus lourdement ont été ignorés à plusieurs reprises (tension des taux, déclarations de Trump, chiffres décevants, menaces inflationnistes... le marché à systématiquement tout digéré sans broncher).

Après une matinée plutôt calme (-0,6% tout de même), les prises de bénéfices, les ventes de précaution, repartaient de plus belle alors que le Nasdaq dévisse de façon un peu inattendue de -2% à mi-séance (il a perdu jusqu'à -2,5% à 7.550) et le Dow Jones et le S&P500 dévissent de -1,6% à 2 heures de la clôture (le Dow perd -400Pts).

L'Euro-Stoxx50 résiste mieux avec -1,5% (à 3.270) mais la nervosité redevient palpable à tous les niveaux alors que les taux continuent de se tendre, et cette fois sur les Bunds et OAT (nos OAT affichent +2Pts de base à 0,902%, les Bunds +1,7Pts à 0,56%).
Outre Atlantique, le rendement du "2 ans" US s'affiche à 2,90%, au plus haut depuis juin 2008, le "10 ans" affiche 3,24% et le "30 ans" 3,4100%.

Cela n'a pas grand chose à voir avec les données du jour, la production industrielle en France augmente en août (+0,6% après +0,5%), mais ralentit dans l'ensemble de l'industrie (+0,3% après +0,8%), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Au niveau sectoriel, la production se redresse dans les "autres industries" (+1,4%), en particulier la chimie (+7,3%), mais baisse dans les matériels de transport (−2,4%) avec une forte contraction dans l'automobile (−4,7%).

Les prix à la production aux Etats Unis progressent de +0,2%, en donnée "brute" comme en donnée "core" et les stocks des grossistes aux Etats-Unis ont augmenté de +1%.

Publié ce mardi après Bourse, le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'exercice de LVMH a atteint 33,1 milliards d'euros, soit une croissance de 10% et de 11% en données organiques par rapport aux trois premiers trimestres de 2017: une telle croissance est difficilement tenable dans un contexte de guerre des tarifs douaniers.

A l'occasion d'une visite d'État, Veolia (-0,7%) annonce la signature d'un protocole d'accord portant sur la modernisation du service de production et distribution d'eau potable et de traitement des eaux usées de la capitale de l'Ouzbékistan, Tachkent.

Atos (-1,3%) indique avoir finalisé l'acquisition de Syntel, société de technologie d'information intégrée et de services de traitement de données basée dans le Michigan, qui a généré un chiffre d'affaires de 924 millions dollars en 2017.

Le groupe Eiffage a remporté un contrat pour la conception-construction de l'aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty en Côte d'Ivoire, pour un montant de près de 110 millions d'euros.

OL Groupe a annoncé un résultat opérationnel courant (ROC) de 25,2 ME en 2017/2018 en baisse de 5,4 ME par rapport à l'année dernière. Le résultat net part du groupe est en revanche en hausse de +72% à 8 ME (contre 4,7 ME l'année dernière).

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.