Accueil > Actualité > Tendances

Paris: manque de catalyseur haussier, WStreet reste décevant

(CercleFinance.com) - Quelle déception: le CAC40 bute sur les 4.
875 et retombe sous 4.850, moyennant une perte de -0,15% vers 4.840.
La réouverture positive de Wall Street semblait prometteuse mais les gains -voisins de +1% en moyenne- se sont évaporés en l'espace de 2 heures, le Nasdaq repassant dans le rouge.
Cela s'arrange pas puisqu'à la mi-séance, le S&P500 lâche -0,2%, le Nasdaq -0,5% et le Dow Jones reste dans le vert (+0,2%) grâce aux +65Pts rien que pour IBM qui s'envole de +7,5%.

Jamie Dimon (CEO de JP-Morgan) évoquait à Davos ce jeudi l'accumulation d'éléments négatifs qui pèsent sur Wall Street. Hier, le FMI révisait à la baisse ses prévisions pour 2019 (sauf au Japon) et sa présidente Christine Lagarde s'est montrée très "prudente" dans son discours inaugural à Davos.

"Le PIB chinois du quatrième trimestre a connu sa plus faible croissance depuis 2009, et le chiffre annualisé a chuté à son plus bas niveau depuis 1990" (à +6,4%), rappelle Wells Fargo Advisors, qui pointe aussi l'abaissement de la prévision de croissance mondiale du FMI.

"Dans l'actualité commerciale, des représentants américains ont confirmé des articles selon lesquelles la réunion prévue cette semaine avec des officiels chinois a été annulée", souligne-t-il par ailleurs (cette annulation avait été démentie mardi soir par Larry Kudlow).

En l'absence de données macroéconomiques majeures attendues ce jour, ce sont donc les trimestriels qui mobilisent l'attention.
L'Euro se redressait en fin d'après-midi, de +0,25% vers 1,1390 et le Brent rechute de -1,3% vers 60,85$ au lendemain d'un repli de -2,5% (soit -4% en 48H).

Dans l'actualité des valeurs parisiennes, Carrefour (+7%) renoue avec ses sommets de début novembre après avoir dévoilé mardi soir un chiffre d'affaires de 22.638 millions d'euros au quatrième trimestre 2018, en repli de 2,3% en publié et en hausse de 1,9% en comparable (les ventes en France ont bien résisté au mouvement "Gilets Jaunes" puisque le repli du C.A en "hyper" a été compensé par la hausse du C.A dans les plus petits formats de proximité)..

Ingenico est lourdement sanctionné (-13,6%) pour un nouveau "warning", le groupe anticipe un EBITDA 2018 à 485 millions d'euros (soit une marge de 18,3%), contre 510 millions attendus, en raison de la contre-performance de Banks & Acquirers.

A l'occasion de son Capital Markets Day, Neopost (-17,2%) dévoile sa nouvelle stratégie pour la période 2019-2022 et fait part de l'acquisition de Parcel Pending, leader sur le marché américain des consignes automatiques: les analystes n'adhèrent visiblement pas à la nouvelle stratégie (rachat de Parcel Pending jugé trop cher) et sanctionnent la division par 3 du dividende (le rendement s'effondre).

Le groupe Michelin a annoncé avoir signé un accord pour l'acquisition de 80 % de PT Multistrada Arah Sarana TBK, un manufacturier pneumatique basé en Indonésie.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

wall street

paris

europe

Sondage

A quel niveau sera le CAC40 à fin Mars 2019:

En hausse à 5145Pts
En hausse à 4890Pts
Stable sur le niveau des 4810Pts
En baisse à 4690Pts
En baisse à 4550Pts
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.