Accueil > Interview

interview

 

Pierre André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain

le 04/05/2021 14:59:00

Saint-Gobain: les conseils des analystes après les trimestriels

Le titre gagne près de 3% sur les 3 dernières séances. Saint-Gobain a annoncé " une croissance interne record " avec un chiffre d'affaires en progression de 14,3% au titre du premier trimestre 2021, par rapport à la même période un an plus tôt.

Cette accélération témoigne de la bonne dynamique de l'ensemble des segments, " tout particulièrement la rénovation en Europe, la construction en Amériques et en Asie-Pacifique ", précise Saint-Gobain.

Pour 2021, le Groupe vise une forte progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables, avec une progression de la marge d'exploitation de plus de 100 points de base par rapport aux 7,7% de 2018 (dans l'hypothèse d'un retour aux volumes de 2018).

UBS a annoncé ce matin avoir relevé son objectif de cours sur Saint-Gobain, qu'il rehausse de 49,5 à 60 euros, tout en réitérant sa recommandation d'achat sur le titre du géant des matériaux de construction.

Dans une note de recherche, le broker reconnaît que le plus dur peut sembler être fait au vu de la solide dynamique de croissance affichée par le groupe au premier trimestre.

UBS estime néanmoins que Saint-Gobain dispose encore de bonnes nouvelles sous le coude et que sa marge pourrait dépasser le seuil des 9% cette année, contre un objectif aujourd'hui établi à plus de 8,7%.

Le courtier justifie son optimisme par la vigueur des marchés de la rénovation en Europe et de la construction neuve aux Etats-Unis, sans oublier le dynamisme des pays émergents.

Avec un PER de 11x à 12x, la valorisation du titre s'avère par ailleurs "relativement faible", fait valoir UBS, qui précise que son objectif de cours laisse apparaître un potentiel de progression de 17% par rapport aux niveaux actuels.

Oddo réitère pour sa part sa note de " surperformance " sur le titre Saint-Gobain et relève son objectif de cours de 56 à 60 euros.

En hausse de 14,3%, le chiffre d'affaires du 1er trimestre ressort au-dessus des attentes du consensus. " Nous avons relevé nos estimations après le bon 1er trimestre et tablons désormais sur une croissance des volumes de 5% vs 4% précédemment ", fait savoir Oddo.

Le bureau d'analyses rappelle par ailleurs que le titre a gagné près de 40 % depuis le début de l'année et qu'il continue " à jouer le haut du tableau dans le secteur ".

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour


"Certains membres de la Réserve Fédérale font entendre leur petite musique, encore minoritaire, mais de plus en plus audible", fait ainsi remarquer Emmanuel Auboyneau, gérant associé chez Amplegest.

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.