Accueil > Interview

interview

 

Carlos Tavares, Président de Stellantis

le 05/03/2021 14:45:00

Stellantis: gagne 3% en hebdo, les conseils des analystes

Le titre gagne près de 3% sur la semaine après la hausse de 3,5% lundi dernier. Stellantis a présenté mercredi de " solides résultats 2020 ", en s'appuyant en réalité sur les résultats financiers antérieurs réalisés par FCA et PSA. PSA met en avant " la forte rentabilité en 2020 ", avec 7,1 % de marge opérationnelle courante pour l'Automobile, à 3,4MdsE. Le résultat net part de groupe s'établit 2,2MdsE. FCA annonce également des résultats solides en 2020, avec un résultat net ajusté de 1,9 MdE, pour un EBIT ajusté de 3,7MdsE.

Les résultats publiés hier séparément par PSA et FCA sont " meilleurs qu'attendu et d'excellente facture ", estime Oddo. Pour le broker, ils démontrent bien que " Stellantis était avant tout une fusion offensive et nullement la réponse à une faiblesse de l'un ou de l'autre ".

Oddo voit d'ailleurs en Stellantis la meilleure opportunité boursière du secteur et estime que les prochains mois devraient permettre de mieux appréhender le potentiel du titre (premières synergies, technologie).

Le bureau d'analyses maintient donc sa note de " surperformance " sur le titre Stellantis et relève son objectif de cours à 18 euros, contre 17 euros précédemment.

Invest Securities maintient son opinion "neutre" sur Stellantis, "en attendant des occasions de points d'entrée sur la valeur", tout en relevant son objectif de cours de 14,5 à 15 euros, après les résultats annuels du constructeur automobile.

"Cette présentation avait un fil rouge : l'opération n'est pas une fusion de crise et Stellantis ne sera pas une "legacy company" coincée dans les vieux métiers de l'automobile. C'est une "software company" ! Sous-entendu... regardez les multiples de Tesla", estime l'analyste.

"En attendant que les investisseurs se laissent séduire par C.Tavarez qui ne manque pas d'arguments, il faudra disposer de plus de détails avec le CMD prévu fin 2021 et passer un premier semestre encore incertain, pavé de puissants vents contraires", poursuit-il.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour


"Certains membres de la Réserve Fédérale font entendre leur petite musique, encore minoritaire, mais de plus en plus audible", fait ainsi remarquer Emmanuel Auboyneau, gérant associé chez Amplegest.

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.