Accueil > Interview

interview

 

Mark Read, DG de WPP

le 18/12/2020 15:03:00

Les avis des analystes après la présentation des nouveaux objectifs
Le titre WPP poursuit aujourd'hui sa progression à la Bourse de Londres (après un gain hier de 4,2%), le groupe de communication ayant indiqué, à l'occasion d'une réunion investisseurs, s'attendre à retrouver en 2022 son niveau de revenus (moins coûts de répercussion) de 2019, parmi ses objectifs à moyen terme.

Pour 2021, il table sur une croissance de ses revenus (moins coûts de répercussion) en données comparables à un pourcentage "dans le milieu de la plage à un chiffre" et sur une marge opérationnelle entre 13,5 et 14%.

A horizon 2023, WPP anticipe une croissance de ses revenus (moins coûts de répercussion) entre 3 et 4%, avec un gain de 0,5 à 1% lié à de la croissance externe, et une marge opérationnelle entre 15,5 et 16%.

Bank of America relève son opinion sur WPP à "neutre", avec un nouvel objectif de cours de 830 pence, jugeant les objectifs présentés par le groupe de communication britannique lors de sa journée investisseurs "très clairs".

Le broker voit des relèvements de 3 à 5% du BPA grâce à des objectifs de marge plus offensifs et à de meilleurs résultats pour 2020. Il note qu'à long terme, WPP vise un retour à une croissance en comparable de 3%.

Néanmoins, Bank of America affirme avoir "une faible visibilité sur l'exécution" et considère que "une conversion de FCF à court terme plus faible et un dividende par action plus bas constituent les principaux aspects négatifs".

Credit Suisse indique pour sa part que la journée des investisseurs organisée par WPP " a donné des perspectives de croissance positives pour l'activité ".

Après quatre années de croissance négative (2017-2020), WPP vise une croissance organique de 2 à 3,5% d'ici 2023 et souhaite porter sa marge opérationnelle à 15,5% -16% d'ici 2023, rapporte le broker.

Credit Suisse abaisse tout de même son estimation de BPA ajusté pour 2020 et 2021 de respectivement 7 % et 4,9 % mais table sur des hausses de 6,6 % puis 14,7 % pour 2022 et 2023.

Si les perspectives de marché semblent " propices à la reprise de la publicité ", le broker estime que S4 Capital ou Publicis sont mieux positionnés.

L'analyste maintient donc sa note de "sous-performance" sur le titre WPP mais relève son objectif de cours à 745p, contre 608p auparavant.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour


"Certains membres de la Réserve Fédérale font entendre leur petite musique, encore minoritaire, mais de plus en plus audible", fait ainsi remarquer Emmanuel Auboyneau, gérant associé chez Amplegest.

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.