Accueil > Interview

interview

 

Maurice Tchenio, Président de Amboise

le 08/05/2018 17:23:00

En quoi consiste cette opération ?

Ambooise propose aux actionnaires d'Altamir qui apporteraient leurs actions à l'Offre une liquidité immédiate au Prix d'Offre, tout en offrant aux actionnaires qui voudraient conserver leurs actions la garantie de l'existence d'un flottant à l'issue de l'Offre qui favorisera le retour à la liquidité du marché.

Le prix d'offre par action de 17,36 euros (coupon attaché) représente une prime de 24,5% par rapport au cours de clôture de l'action Altamir au 30 avril 2018, et de 26,9% par rapport au cours moyen 1 mois pondéré par les volumes au 30 avril 2018.

Quels sont vos objectifs?

Cette opération vise à constituer un actionnariat uni derrière un projet ambitieux de croissance et de création de valeur sur la durée. Celui-ci est fondé sur les principaux objectifs poursuivis par Altamir : faire croître l'ANR par action et les actifs gérés pour atteindre la taille critique d'un milliard d'euros, maintenir une politique de distribution attractive, tout en permettant à la société de réinvestir une grande partie de ses ressources, maintenir son partenariat avec Apax Partners et conserver le statut fiscal de société de capital-risque.

Amboise considère que l'accroissement de la taille d'Altamir et l'évolution de l'industrie du Private Equity offrent de nouvelles perspectives de croissance pour la société, au travers d'investissements dans de nouvelles zones géographiques ou sur de nouveaux segments de marché. De nombreuses sociétés de Private Equity, dont nos partenaires, Apax Partners SAS et Apax Partners LLP, ont déjà entrepris de faire évoluer leur stratégie et d'élargir leur offre de produits (fonds smallcap, fonds Digital).

En conséquence, la politique d'investissement d'Altamir sera amenée à évoluer pour tenir compte à la fois de l'offre de produits plus large et pour saisir également des opportunités d'investissements sur des marchés porteurs comme l'Asie ou sur des segments de marché dont l'horizon d'investissement dépasse la durée habituelle des fonds de Private Equity comprise entre 7 et 10 ans. Amboise propose d'offrir une fenêtre de liquidité aux actionnaires d'Altamir qui ne partageraient pas cette vision.

Pourquoi n'y a-t-il pas d'objectif de détention ? Avez-vous l'intention de sortir Altamir de la bourse ?

L'objectif n'est ni de prendre le contrôle d'Altamir, car Amboise l'a déjà au travers d'Altamir Gérance qu'il contrôle, ni de sortir de la bourse. L'objectif poursuivi par Amboise est de maintenir la cotation d'Altamir et de conserver au minimum 35% de flottant en procédant le cas échéant à un reclassement d'actions si Amboise était amené à détenir plus de 65% du capital à l'issue de l'Offre.

En effet, la vocation d'Altamir est de permettre à tout investisseur d'accéder par la bourse à la classe d'actifs du Private Equity. C'est un positionnement unique qui répond aux besoins d'un certain nombre d'investisseurs qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas investir directement dans des fonds de Private Equity.

bio

 
 
 
 
 
 

la phrase du jour


"Nous nous attendons à ce que la Réserve fédérale rehausse ses taux dans un intervalle allant de 2% à 2.25%, mais qu'elle s'abstienne d'envoyer de nouveaux signaux", pronostique Danske Bank.

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.