Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: nette détente malgré retour de l'appétit sur le risque

(CercleFinance.com) - La subite montée en flèche des actions à partir de l'heure du déjeuner,n'a pas pesé sur les bons du Trésor: pas d'inversion de rotation sectorielle malgré un brusque retour de l'appétit pour le risque.

Les Bunds ont vu leur rendement reculer de -2Pts à 0,488%), nos OAT de -3,5Pts à 0,8400%... et l'embellie s'est propagée aux dettes périphériques avec des "Bonos" affichant -3Pts à 1,662% et surtout des BTP italiens qui se détendent de -8,5Pts à 3,47% et voient leur "spread" se contracter à moins de 300Pts par rapport au Bund (298Pts).

En Allemagne, l'indice ZEW du sentiment économique publié ce matin a largement déçu: il accuse un fort recul pour s'établir à -24,7 ce mois-ci, là où le consensus n'attendait qu'une baisse deux fois moins brutale, à -12,3. Les risques de tensions commerciales à l'échelle planétaire sont le plus souvent invoquées.

Petite consolation, la balance commerciale de la zone euro, corrigée des variations saisonnières, s'est établie à +16,6 milliards d'euros pour le mois d'août, contre +12,6 milliards en juillet, du fait d'exportations en hausse de 2,1% tandis que les importations sont restées stables.
Les T-Bonds US ne bronchent pas non plus (inchangés à 3,16%) malgré une hausse de +1,5% de Wall Street et des chiffres US plutôt robustes.

Outre Atlantique, la production industrielle aux Etats-Unis a augmenté de +0,3% au mois de septembre (grâce notamment au secteur manufacturier et minier) mais le rythme annuel ralentit au 3ème trimestre, de +5,2% au "T2" à +3,3% cet été.

Le rapport mensuel "Jolt" fait état de 7,136 millions d'emplois à pourvoir disponibles début octobre, c'est un record mais c'est un phénomène récurrent début octobre, lorsque la distribution recrute pour les grands rendez-vous consuméristes de mi-novembre et début décembre.

C'est ce dernier chiffre qui soutient la vague d'achat qui éloigne enfin les indices US de la zone dangereuse (située sous les MM200).

Enfin, l'indice NAHB (fédération professionnelle des constructeurs de maisons individuelles) progresse à 68 contre 67 en septembre, alors que le consensus l'attendait stable.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.