Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: séance négative, repli hebdo en Europe, Gilts stables

(CercleFinance.com) - Séance de consolidation sur les actions, ainsi que sur les marché obligataire (mais sans réelle intensité).

La consolidation des dettes souveraines en Europe ne cadre pas très bien avec les piètres statistiques conjoncturelles des derniers jours qui n'ont vraiment rien de rassurant.
La dernière de la semaine s'inscrit dans le même esprit : l'indicateur avancé du Conference Board s'est inscrit en baisse de -0,1% le mois dernier et s'affiche ainsi à 111,9 en septembre, après une baisse de -0,2% en août (les économistes l'anticipaient pour leur part en hausse de +0,1%).

Les T-Bonds sont les seuls à réagir de façon logique avec une détente de -2Pts à 1,735%... de telle sorte que la semaine se solde par une stagnation complète du "10 ans" US.

La dégradation symétrique des Bunds (+2Pts à -0,383%) et des OAT (+3Pts à -0,087%) apparaît donc paradoxale car toutes les interrogations relatives au Brexit ne sont pas levées... mais elles le seront peut-être ce samedi.
Sur la semaine écoulée, nos OAT se dégradent de +8,3Pts de base.

"Des nouvelles selon lesquelles l'Union Européenne et le Royaume Uni ont atteint un accord préliminaire ont soutenu les marchés, mais les gains ont été freinés par la crainte d'un rejet du compromis par le parlement britannique", note Wells Fargo.

Emmanuel Macron qui prononçait en direct un discours au sommet européen (vers 15H) se dit opposé à une poursuite des négociations sur le Brexit après le 31 octobre... une position que ne partage pas Angela Merkel et de nombreux négociateurs à Bruxelles (JC.Juncker qui termine son mandat fait également partie des partisans de la poursuite du dialogue).

Les "Gilts" britanniques ont également reculé, leur rendement se tend symétriquement de +2,5Pts à 0,703%... et c'est un score nul en hebdo

AU Sud de l'Europe, les Bonos espagnols continuent de rester indifférents aux manifestations monstres qui se poursuivent en Catalogne (émaillées de nombreux incidents): ils ne décalent que de +0,5Pt à 0,241% tandis que l'Italie, où la situation politique est beaucoup plus calme et l'horizon apparaît beaucoup plus serein, les BTP se retendent de +3Pts à 1,025% (sur la semaine, ils parviennent néanmoins à s'améliore légèrement par rapport aux 1,055% de vendredi dernier).


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.