Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le scénario parfait avant weekend de 3 jours

(CercleFinance.com) - Après la séance des "4 sorcières" parfaite du 20 décembre 2019, voici une séance des "3 sorcières" parfaite qui conclut -au plus haut- un terme de janvier tout aussi parfait, avec aucune consolidation supérieure à 0,7% en 18 séances mais 14 records battus pour gain global de +3,3% pour le S&P500 (dont +3% depuis le 1er janvier).


Quelle confiance affiché par Wall Street à la veille d'un week-end de trois jours (les investisseurs célébreront lundi le Martin Luther King Day).

Record également pour l'indice Dow Jones avec +0,17% à 29.348 (il a été freiné par le recul de -2,4% de Boeing) et le Nasdaq avec +0,34% à 9.389.
Wall Street a réalisé sa meilleure semaine depuis fin août 2019 : le Dow engrange 1,8%, le S&P-500 +2% et le Nasdaq +2,3%, soit leurs plus fortes
progressions hebdomadaires depuis la dernière semaine d'août.

L'optimisme des 15 dernières semaines ne retombe pas, le marché n'a pas "vendu la nouvelle" de l'accord de "phase -1" (qui a joué l'arlésienne durant plus d'un an) car la FED continue d'alimenter la hausse avec ses injections quotidiennes sur l'interbancaire (Repo) et la promesse d'un mois de plus de prises en pension à 14 jours à hauteur de 30Mds$.

Et comme si cela ne suffisait pas au bonheur des investisseurs en cette veille de weekend prolongé une très bonne "stat" à dopé le moral une heure avant l'ouverture: les mises en chantier ont bondi de +16,9% au mois de décembre aux Etats Unis alors que le consensus tablait sur un banal -0,4%.

Ce sont donc 1.608.000 logements nouveaux qui sortent de terre en rythme annuel, un record plus revu depuis 2007 (et la bulle des "subprimes").

Mais +17% au mois de décembre, cela ressemble à une sorte de miracle... et manifestement, personne ne l'a vu venir !

Petit bémol avec la production industrielle des États-Unis qui a reculé de -0,3% en décembre (après +0,8% en novembre), selon les données de la Réserve fédérale, alors que le consensus de marché ne visait qu'un recul de -0,2%.
Plus précisément, la production du seul secteur manufacturier s'est redressée de +0,2%, et de +0,5% en excluant le secteur automobile (lequel a reculé de -4,6%).

Le taux d'utilisation des capacités industrielles est ressorti en baisse de -0,4 point à 77% le mois dernier, un taux inférieur de 0,1 point au consensus.
Enfin, l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a été mesuré à 99,1 points en estimation préliminaire au mois de janvier (le consensus visait 99,3 points, inchangé par rapport à son niveau affiché au titre du mois de décembre).

Cela n'empêche pas le S&P500 d'aligner un 33ème record absolu (à 3.326,4) depuis le 25 octobre dernier.

Le Nasdaq a été soutenu par Qualcomm +4,5%, AMD +2,3%, Intuit +2,2%, Xilinx +1,5%, Comcast +1,3%, Apple +1,1% (à 318,7).

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.