Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

GE: le titre décroche sur des soupçons de fraude comptable

(CercleFinance.com) - L'action GE chute de plus de 7% jeudi à la Bourse de New York suite à la publication d'un rapport faisant état d'une fraude comptable généralisée au sein du groupe industriel américain.


D'après Harry Markopolos, un analyste financier indépendant à l'origine de l'enquête sur Bernard Madoff lancée au début des années 2000, GE ne serait rien de moins que le "prochain Enron", ce courtier en énergie texan qui avait subi une retentissante faillite en 2001.

Le lanceur d'alerte - qui dit avoir épluché pendant plus d'un an les comptes du conglomérat - explique que GE conduit depuis plusieurs décennies une fraude financière consistant à ne rendre publics que les chiffres d'affaires et les bénéfices réalisés par ses filiales.

Cette approche lui permet d'éviter de dévoiler des éléments tels que ses coûts de revient, ses dépenses marketing et administratives (SG&A), ses investissements en recherche et développement (R&D) ou ses frais généraux, fait-il valoir sur le site gefraud.com.

Pour compliquer la lecture de ses états financiers, GE change par ailleurs régulièrement de méthode comptable, rendant impossible la comparaison de ses performances sur plusieurs années.

L'analyste dit avoir tiré ses conclusions de l'étude détaillée de 17 rapports annuels 10-K du groupe étalés sur la période 2002-2018.

"Le résultat est la découverte d'une vision "enronesque" de l'entreprise, qui a conduit GE à la limite de l'insolvabilité", en déduit Markopolos.

Le titre GE chute actuellement de 7,6% à 8,3 dollars, effaçant l'équivalent de plus de cinq milliards de dollars de capitalisation boursière.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.