Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Diageo: le titre décroche, les conseils des analystes

(CercleFinance.com) - Diageo dévisse de plus de 8% à Londres sur les trois dernières séances, dans le sillage de l'annonce préliminaire d'un BPA hors exceptionnel en déclin de 16,4% à 109,4 pence au titre de son exercice 2019-20, pour des revenus en recul de 8,7% à 11,8 milliards de livres.


Oddo souligne que le chiffre d'affaires du 2ème semestre ressort à 4 552 M£, 1,7% en dessous des attentes du consensus, soit un chiffre d'affaires annuel de 11 752 M£.

" Le groupe enregistre une baisse organique de ses ventes de 8.2% sur l'année, dont -22.6% sur le S2 (ce qui se compare à -10.5% pour Campari et c.-28e% pour Rémy Cointreau sur le même semestre) ".

Oddo indique que l'Amérique du Nord se distingue par une très bonne résilience sur le 2ème semestre (-1.1% en organique) et sur l'année (+2.4%) alors que les autres régions affichent des baisses organiques plus importantes que prévu.

" L'EBIT courant (hors exceptionnels) ressort à 993 M£ au S2, en ligne (+0.6%) avec les attentes, en baisse de 42% en organique (-40.4% en publié). L'EBIT publié est cependant très fortement impacté par des dépréciations d'actifs à hauteur de c.1.3 Md£ qui concernent l'Inde en particulier mais aussi la Corée et certains marchés africains " rajoute le bureau d'analyses.

Oddo confirme son conseil à l'Achat avec un objectif de 3040p.

Goldman Sachs estime pour sa part que le groupe a publié des résultats sur son exercice 2019-20 globalement en ligne avec une forte résilience aux États-Unis.

Suite à cette annonce, Goldman Sachs confirme son conseil à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours inchangé de 3190p.

L'analyste souligne que les ventes organiques sont en repli de -8,4% par rapport au consensus de -7,3% et l'EBIT organique de -14,4% était un peu plus élevé par rapport au consensus de -13,6%. L'EBIT publié était en ligne et le BPA de 109,4p est 1% au-dessus du consensus.

" Comme la plupart des entreprises, la direction n'a pas fourni d'indications sur les ventes et l'EBIT sur le prochain exercice, mais il s'attend à ce que le 1er semestre soit considérablement impacté et que la marge soit diluée " indique Goldman Sachs.

Le bureau d'analyses souligne également que l'Amérique du Nord a été la plus résiliente et a réalisé une croissance organique de + 2,4% du chiffre d'affaires sur l'année avec une expansion de la marge conduisant à une croissance organique de l'EBIT de + 4,1% (au-dessus du consensus qui était de -0,4% et -3,8% respectivement).

" L'Europe a été au-dessus du consensus prévu sur l'année avec une baisse organique de -12,3% du chiffre d'affaires et de -24,3% sur l'EBIT (contre un consensus -8,7% et -16,4% respectivement). Les plus grosses baisses par rapport aux attentes sont en Afrique, en Amérique latine et aux Caraïbes " rajoute Goldman Sachs.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.