Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC 40: les investisseurs se montrent un peu plus nerveux

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en baisse mardi matin dans le sillage de Wall Street qui a fini dans le rouge hier, l'adoption de nouvelles restrictions en Californie ayant alimenté la nervosité des investisseurs.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison juillet - perd 68,5 points à 4981 points, annonçant un début de séance en territoire négatif.

Si le Dow Jones a réussi à clôturer autour de l'équilibre hier, c'est essentiellement grâce à la vigueur de Pfizer (+4,1%), dont les cours ont été dopés par les avancées rapides de son projet de vaccin contre le Covid.

Le S&P 500, l'indice de référence des gérants de fonds américains, a lui cédé près de 1% tandis que le Nasdaq - à forte pondération technologique - décrochait de plus de 2,1%.

La Californie a instauré lundi toute une série de mesures de reconfinement face à la récente remontée des nouveaux cas de contamination au coronavirus et des hospitalisations dans l'Etat.

"Les écoles de Los Angeles et de San Diego ont annoncé qu'elles avaient l'intention d'assurer une rentrée "virtuelle" cet automne, ce qui a balayé l'optimisme entourant le développement de vaccins et de traitements contre le coronavirus", explique-t-on chez Wells Fargo.

En Asie, la Bourse de Tokyo affichait un repli de l'ordre de 0,9% mardi en fin de séance et l'indice CSI 300 regroupant les plus grandes sociétés chinoises cotées à Shanghaï et Shenzhen lâchait de son côté 2,2%.

Les investisseurs semblent opter pour une forme d'attentisme avant le coup d'envoi des publications de résultats de deuxième trimestre.

Les initiatives devraient donc rester limitées en attendant les annonces de JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo, toutes prévues à la mi-journée.

Sur le plan macroéconomique, le marché attend les chiffres de la production industrielle en zone euro, ainsi que l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands.

Les intervenants de marché seront aussi attentifs, aux Etats-Unis, aux chiffres de l'inflation, avec l'espoir qu'ils ne fassent pas apparaître l'émergence de pressions déflationnistes dues à la crise économique liée à la pandémie.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.