Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: soutenu par les pétrolières, plombé par secteur auto

(CercleFinance.com) - Le CAC40 termine in extremis dans le vert avec +0,05% à 5.
479, grâce à un duo de "poids lourds" formé de Total (+1,1%) et Sanofi (+1%) puis avec l'appui de Technip-FMC (+3,9%).
Wall Street a déjoué au cours des 1ers échanges les anticipations de consolidation qui freinaient les initiatives en Europe ce matin... mais les gains sont trop modestes (+0,1% à +0,15%) pour doper les indices européens.

Tout comme la veille, l'intégralité de échanges s'est soldée à Paris par d'insignifiantes oscillations au sein d'un corridor hyper-étroit, entre 5.477 et 5.497.

L'Euro-Stoxx50 (+0,25% à 3.420) ne se montre pas plus volatil depuis l'ouverture, Francfort grappille entre 0 et 0,1%.
La prudence l'emporte alors que la FED entame son FOMC: elle devrait se conclure demain par un nouveau relèvement de taux, à 2,25%.
Les T-Bonds US franchissent ce mardi le cap des 3,1%, les Bunds et les OAT voient également leur rendement se tendre de +3 à +3,5Pts de base à 0,546% et 0,864% respectivement.

"La Fed ne s'arrêtera uniquement de relever ses taux lorsque la croissance du marché de l'emploi commencera à ralentir", prédisent les équipes de Commerzbank.
Côté chiffres, l'indice Case-Shiller des prix immobiliers US ralentit un peu à +6% annuel contre 6,2% anticipé.
Côté politique, avant même de prononcer son discours à l'ONU, Donald Trump a fait savoir à la presse qu'il ne négocierait pas avec l'Iran tant que "Teheran ne changera pas de disque".

Pour la banque allemande, la banque centrale ne lèvera le pied qu'au moment où les créations d'emplois aux Etats-Unis reviendront dans la zone des 100.000 postes créés par mois.

En attendant, la bonne santé du marché du travail et la vigueur de l'inflation devraient alimenter les perspectives de resserrement monétaire, prévient Commerzbank, ce qui devrait à son tour générer de la volatilité sur les marchés d'actions, indique la banque.

"Les secteurs défensifs comme l'alimentation ou l'immobilier devraient être les premiers à en souffrir", anticipe l'établissement germanique.

L'euro se stabilise et s'échange à 1,175 pour un dollar en attendant le verdict de la Fed: il avait bondi la veille au-delà de 1,18/$ alors que Mario Draghi faisait état d'une croissance plus "vigoureuse" et de pression inflationnistes sous-jacentes.

Du coté des valeurs, Peugeot chute de -4% dans le sillage d'un "warning" de BMW, qui plombe également Valéo (-3,6%) et Faurecia (-3,4%) puis Renault (-2%).
Sequana (-4%) a annoncé un résultat net - part du groupe de -71 millions d'euros contre un bénéfice de 3 millions d'euros au 1er semestre 2017.
A l'inverse, Recylex s'envole de +12,8% alors qu'un accord de refinancement a été conclu avec les créanciers.

EDF Renewables North America et EnterSolar annoncent ce jour la conclusion d'un partenariat stratégique portant sur l'entrée à hauteur de 50% d'EDF Renewables au capital d'EnterSolar.

Credit suisse confirme son conseil d'achat ("surperformance") sur l'action française du groupe de BTP et de concessions Vinci à la faveur du changement de l'analyste chargé du dossier.
Évoquant "des actifs de qualité à un prix raisonnable", le bureau d'études confirme aussi l'objectif de cours de 95 euros, soit un potentiel de hausse de plus de 15%.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.