Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: le rebond se confirme, les craintes persistent

(CercleFinance.com) - Quel renversement de situation ! Le CAC40 gagne +1.
8% vers 5.905, l'Euro-Stoxx50 +2,1% à 3.430.

Les places européennes étaient pourtant au plus mal la veille, les supports graphiques lâchaient en rafale et le DAX enfonçait ses planchers annuels.

C'était l'alerte rouge tous azimuts, l'Euro dévissait sous 1,035 face au Dollar, les marchés obligataires enregistraient des afflux de liquidité en quête de "risk-off" (les OAT et les Bunds se détendent encore de -8Pts de base), le pétrole subissait un flash-krach de -12%... et les chartistes prédisaient un épisode de liquidation pour le CAC40 avec la cassure du support des 5.880 (et le test des 5.795).

Mais 24H plus tard, le CAC invalide l'enfoncement des 5.880 : c'est le scénario classique "cassure + réintégration" = "bear trap".

Le plus spectaculaire nous est offert par EDF: le titre dégringolait hier de -8% sous 7,3E et s'envole désormais de +14% vers 9E alors que le gouvernement a dévoilé son intention de nationaliser le groupe.

L'ensemble des places européennes se ressaisit et Wall Street repart sur un biais positif, le Nasdaq consolide à plat après +1,7% la veille, le S&P500 reste légèrement dans le rouge (-0,2%).

Le tableau n'est pas redevenu plus rassurant pour autant : au lendemain d'un "flash-krach" de -10%, le pétrole ne reprend pas un pouce de terrain, ni sur le NYMEX (98$), ni sur le "Brent" à Londres (-5% vers 99,5$)
L'Euro de son côté poursuit sa glissade vers 1,0175$ (-0,85%) et franchit le cap des -10% depuis le 1er janvier (le voici à un nouveau plus bas de 21 ans et 7 mois).

Sur le front des statistiques, les ventes de détail dans la zone euro pour le mois de mai (corrigé des variations saisonnières) a augmenté de 0,2% mais est resté inchangé dans l'UE, par rapport à avril 2022, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Wall Street a peu réagi aux derniers indices PMI composite et ISM non manufacturier aux Etats-Unis. Le PMI le plus surveillé, celui des "services" (activité du tertiaire) se redresse de 51,5 vers 52,7.

Sinon, l'indice PMI composite de S&P "Global" recule de -1,3Pts: il ressort à un plus bas depuis janvier à 52,3 en estimation définitive (révisé de 51,2 en estimation flash), après 53,6 pour le mois de mai.
En ce qui concerne l'ISM des "services" (calculé par une administration américaine), il ressort à 55,3, un peu au-dessus du consensus de 54,9.

Dans l'actualité des valeurs à Paris, Schneider Electric, Legrand et Rexel indiquent tous les trois avoir reçu lundi, une notification de griefs de la part de l'Autorité de la concurrence française, griefs que les trois groupes contestent.

Alstom annonce avoir décroché le contrat de la MPMRCL (Madhya Pradesh Metro Rail Corporation Limited) pour livrer 156 voitures Movia avec 15 années de maintenance intégrale pour les métros de Bhopal et Indore, au centre de l'Inde.

Estimée à 387 millions d'euros, la commande inclut l'installation de la dernière génération de système de signalisation CBTC, ainsi que des systèmes de commande de train et de télécommunications, incluant chacun sept ans de maintenance intégrale.

bioMérieux annonce la création, avec Boehringer Ingelheim et Evotec, d'une coentreprise ayant pour mission de créer la prochaine génération d'antibiotiques ainsi que des solutions de diagnostic efficaces pour lutter contre l'antibiorésistance.

Air France-KLM fait part de la signature d'un accord avec CFM International, la coentreprise entre GE Aviation et Safran Aircraft Engines, portant sur l'acquisition de 200 moteurs LEAP 1-A pour sa future flotte d'Airbus A320neo et A321neo.


Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.