Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: un climat d'aversion au risque s'impose

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue en net repli vendredi à l'ouverture dans le sillage du brutal retournement à la baisse opéré la veille à Wall Street.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - livraison janvier - décroche de 101 points à 7093 points, laissant présager une ouverture difficile.

Les marchés d'actions américains ont de nouveau fini dans le rouge hier soir, au terme d'une séance pourtant longtemps positive grâce à un mouvement de rachats à bon compte.

Au coup de cloche final, l'indice S&P 500 accusait des pertes de 1,1% après avoir gagné jusqu'à 1,5% au plus haut du jour.

Le Nasdaq Composite a quant à lui terminé sur un recul de l'ordre de 1,3% après avoir gagné un temps 2%, porté par une chasse aux bonnes affaires.

L'indice technologique affiche désormais une chute 11,9% par rapport à son record du 19 décembre dernier, ce qui l'amène de nouveau en territoire de correction.

Avec un repli de 9,5% depuis le début de l'année, le Nasdaq signe pour l'instant son pire mois boursier depuis mars 2020, c'est-à-dire depuis le début de la pandémie.

La perspective du resserrement de la politique monétaire - sur fond de remontée de l'inflation - a déclenché une nouvelle déroute des titres technologiques, jugés richement valorisés.

Le panorama s'est encore assombri après la clôture avec les résultats trimestriels bien en-dessous des prévisions de Netflix, qui étaient sanctionnés par une chute de plus de 20% en cotations après-Bourse.

Dans ce contexte d'inquiétudes généralisées, l'évolution des taux américains ne semble plus constituer le principal sujet de préoccupation du moment.

Sur le compartiment obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans poursuit d'ailleurs son repli en direction de 1,78% ce matin.

Il n'est pas dit que les investisseurs trouvent aujourd'hui de nouveaux catalyseurs pour renouer avec la tendance haussière de la fin d'année dernière.

Les rares indicateurs macro-économiques au programme du jour - avec au premier chef les indicateurs avancés du Conference Board attendus dans l'après-midi - pourraient néanmoins fournir une esquisse de tableau de l'état de la conjoncture aux Etats-Unis.

Au rayon des résultats, seuls les comptes du groupe de services pétroliers américain Schlumberger sont attendus à la mi-journée.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.