Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: quelques signes de fragilité

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue dans le rouge mercredi matin, le sentiment général sur les marchés restant dominé par les préoccupations liées au développement de l'épidémie de coronavirus.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 recule ainsi de 51,5 points à 4984 points, annonçant un début de journée en territoire négatif.

Si le CAC affiche toujours un score flatteur de +14% sur les trois mois écoulés, le marché parisien ne semble plus aller nulle part depuis le début du mois de juin.

Après une progression de l'ordre de 1,5% lundi, l'indice vedette était reparti à la baisse hier et avait terminé la séance sur une perte de plus de 0,7%.

L'accélération de la pandémie dans plusieurs Etats américains, au Brésil et en Inde, conjuguée au rebond des cas de contaminations dans certaines parties d'Europe, semble désormais commencer à préoccuper les investisseurs.

"Nous conservons une vue positive à moyen terme mais les marchés actions pourraient rester un peu hésitants à très court terme tant que la situation sanitaire ne s'apaise pas", reconnaît Vincent Guenzi, stratège de Cholet Dupont.

A l'orée du troisième trimestre, les places boursières mondiales se montrent donc fragiles.

"Malgré le fort rebond des marchés, nous ne sommes pas au bout de nos peines", avertit Peter Garnry, le directeur de la gestion actions chez Saxo.

"L'indice "Fear Index" VIX laisse entrevoir un été caractérisé par la volatilité des actifs financiers, où les résultats du deuxième trimestre permettront de mesurer les dégâts réels subis par les entreprises et pourraient nous donner une idée de ce qui nous attend", explique le gérant.

Dans ces conditions, bon nombre d'analystes s'attendent à un été pour le moins chahuté.

"Comme la valorisation des actions ou des obligations privées s'est fortement redressée, la probabilité d'une consolidation plus forte que celle du mois de juin (environ -6% pour les indices actions au cours de la deuxième semaine) a augmenté", estime Vincent Guenzi, chez Cholet Dupont.

"A l'inverse, les indices actions restent prompts à remonter à chaque bonne nouvelle (vaccin, traitement, annonce du plan de relance européen)", rappelle le stratège.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.