Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Europe: Bourses en ordre dispersé dans le sillage de la Fed

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se montrent partagées (+0,4% à Londres, -0,8% à Francfort, -0,3% à Paris), à l'image d'indices actions américains ayant réagi de façon mitigée aux conclusions de la réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC).


"On attendait de la banque centrale américaine qu'elle change sa "dot plot chart" pour indiquer une seule hausse cette année, mais les responsables se sont montrés plus baissiers que prévu, ne projetant aucun changement pour 2019", note ADS Securities.

A l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire, la Banque d'Angleterre a décidé à l'unanimité de maintenir son taux directeur à 0,75%, ainsi que son programme de rachats d'actifs à 435 milliards de livres.

"La réponse de politique monétaire au Brexit, quel que soit la forme qu'il prenne, ne sera pas automatique et pourrait prendre toute direction", indique la banque centrale, ajoutant qu'elle "agira toujours pour atteindre sa cible d'inflation de 2%.

"Avec une inflation à la hausse et des pressions inflationnistes grandissantes sur le marché du travail, nous doutons que le comité restera longtemps les bras croisés après cette réunion", estimait-on la veille chez Capital Economics.

Après ce rendez-vous, les opérateurs prendront connaissance, aux Etats-Unis, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et de l'indice de la Fed de Philadelphie, puis des indicateurs avancés du Conference Board.

Sur le front des valeurs, EssilorLuxottica lâche 5,6% à Paris, alors que la crise de gouvernance à la tête du géant de l'optique ne fait qu'empirer selon le Figaro, retardant l'intégration du groupe franco-italien et la recherche de synergies.

HeidelbergCement recule de 1,9% à Francfort après la publication par le groupe de matériaux de construction d'un BPA en croissance de 25% à 5,76 euros sur l'exercice écoulé, manquant de cinq centimes l'estimation moyenne des analystes.

Next perd 1,2% à Londres après la présentation par le distributeur -qui opère 507 magasins au Royaume Uni et en Irlande- d'un profit annuel stable à 722,9 millions de livres, manquant le consensus qui était de 725 millions.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.