Accueil > Dossier

Sodexo: en forte baisse

Les analystes font un point sur le secteur



Sur fond de pandémie de Covid-19, Sodexo a annoncé suspendre ses objectifs confirmés en janvier "jusqu'à ce que la situation se stabilise", estimant pour l'heure que l'impact pourrait être d'environ deux milliards d'euros sur le chiffre d'affaires annuel.

Le groupe de services estime néanmoins que "l'atterrissage du premier semestre de l'exercice 2019-20, qui sera publié le 9 avril, devrait être conforme aux prévisions internes et aligné sur les objectifs annuels de l'exercice".

"Les résultats du premier semestre incluent un impact modéré en Chine et en Italie en raison du Covid-19, que nous avons pu absorber", poursuit Sodexo, ajoutant qu'il est trop tôt pour déterminer les impacts futurs.

Dans une note publiée ce matin, un analyste chez Barclays confirme sa recommandation "Sous-pondérer" sur le titre Sodexo, en raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus.

Du reste, le broker reste "négatif" sur le secteur dans lequel évolue le groupe.

"Dans un communiqué, le groupe a quantifié (...) une baisse de 30% de ses revenus au second semestre de son exercice (impliquant une baisse du BPA de 60% pour l'exercice). Nous pensons que le résultat au S2 pourrait être pire que cela à la fois en raison d'une période de reprise plus longue", indique Barclays.

Oddo continue de favoriser Elior (Achat, objectif de cours de 9.0 E contre 13.5 E), " qui outre sa faible valorisation relative avec une décote de >20% sur 2020/2021e en moyenne, offre davantage de potentiel de rebond opérationnel ".

Le bureau d'analyses adopte une vue moins négative sur Sodexo (Neutre contre Alléger, objectif de cours de 65.0 E contre 99.0 E), " qui offre une valorisation désormais plus raisonnable au regard de son niveau de croissance au sein de la restauration collective ".

Oddo reste également prudents sur Compass (Alléger, objectif de cours 1 160 p contre 1 750 p) " qui, malgré une structure financière solide, est le plus exposé au marché US (c.60% du CA), où la visibilité est très limitée et où l'activité pourrait redémarrer plus tardivement en cas de confinement long ".

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.