Accueil > Dossier

Ryanair: plombé par ses résultats

Les avis des analystes



Le titre Ryanair abandonne près de -5% sur la semaine après l'annonce de ses résultats annuels marqués par une baisse de 29% du bénéfice net.

L'analyste Oddo BHF annonce ajuster son objectif de cours sur le titre Ryanair, passant de 14,5 à 13 euros, tout en confirmant sa recommandation "achat" sur le titre - Ryanair étant la valeur "préférée" du broker parmi les compagnies aériennes low-costs.

"L'exercice en cours reste plombé par une poursuite de la pression sur les prix, notamment liée à une faiblesse de la demande au départ du RU (incertitudes relatives au Brexit) et à une situation de surcapacité en Allemagne avec un accroissement de la pression concurrentielle (induite par Eurowings), et par une hausse des coûts unitaires hors carburant attendue à 2% tirée par l'appréciation du sterling mais aussi par des éléments one-off", commente Oddo BHF, qui évoque "un exercice 2020 délicat mais un discours rassurant sur les coûts unitaires hors carburant dès 2021".

"Nous pensons que la persistance de la pression concurrentielle (Allemagne) et la hausse des cours du pétrole accélérera le mouvement de consolidation sur l'intra-européen au profit de Ryanair", estime l'analyste.

Liberum réaffirme de son côté son conseil "achat" et son objectif de cours de 14,5 euros sur Ryanair.

"Ces résultats en ligne avec les attentes ont montré une chute attendue des profits, des revenus auxiliaires plus forts n'ayant suffi à compenser des tarifs moyens plus bas et des coûts plus élevés", indique Liberum.

"Ces tendances devraient se poursuivre, la direction visant un profit net pour l'exercice 2019-20 entre 750 et 950 millions d'euros, ce qui est relativement décevant par rapport au consensus (977 millions)", poursuit le broker.

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.