Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: le repli l'emporte mais de peu, malgré Nasdaq à -1,4%

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (-0,3%) pourrait finir un peu plus faible et perdre le contact avec les 6.
700.

Pas de pression baissière, les volumes restent indigents seulement 1,6MdsE échangés en 8 heures (soit moins de 200 millions à l'heure, ce qui est devenu le rythme de croisière depuis mi-octobre).

L'Euro-Stoxx50 cède -0,4%, le Dow Jones -0,6%, le S&P500 reculant de -0,9% et le Nasdaq de -1,4%.

Les intervenants semblent vouloir marquer une pause après les bonnes performances des 9 dernières semaines, qui ont permis au CAC de limiter son repli depuis le début de l'année à environ 6% (et même 5% mercredi dernier).

Une embellie se dessine sur les marchés obligataires qui effacent leurs pertes de la veille, les taux s'étaient légèrement tendus suite à un chiffre meilleur qu'attendu de l'indice ISM des services renforçant les craintes de nouvelles hausses de taux de la Réserve fédérale.
Ils semblent se souvenir aujourd'hui que le PMI des "services" était symétriquement en contraction.

Le seul chiffre du jour concernait le déficit commercial des Etats-Unis : il s'est creusé à 78,2 milliards de dollars en octobre, contre 74,1 milliards de dollars un mois plus tôt (chiffre révisé par rapport à l'estimation initiale de 73,3 milliards de dollars), selon le Département du Commerce.

Le déficit commercial témoigne d'un recul de 0,7 % des exportations, à 256,6 milliards de dollars, tandis que les importations progressent de 0,6 %, à 334,8 milliards de dollars.

Au final, le déficit augmente de 5,4 % d'un mois sur l'autre mais reste néanmoins légèrement en-deçà des prévisions : les analystes de chez Oddo tablaient en effet sur un déficit commercial de 80 milliards de dollars pour le mois d'octobre.

L'agenda macroéconomique s'annonçait mince en Europe ce mardi avec tout de même la publication des commandes industrielles en Allemagne, qui ont rebondi de 0,8% après être ressorties sept fois en baisse sur les neuf premiers mois de l'année.

Le rendement des Treasuries à 10 ans se détend de -4Pts à 3,561%.
Le rendement du Bund de même échéance, taux de référence de la zone euro, suit le mouvement et efface 7,5 points de base à 1,8010%, nos OAT -6Pts à 2,255%, rémunération au plus bas depuis le 10 octobre.

Le brut léger américain reperd -2% à 75,7 dollars le baril, malgré l'embargo sur le pétrole russe et la décision de l'Opep+ de ne pas modifier ses actuels objectifs de production et le boycott prévu février du diesel russe.

L'euro efface sa perte de lundi à 1,0510 contre 1,0480.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.