Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Kering: les conseils des analystes après les trimestriels

(CercleFinance.com) - Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires en croissance de +12,2% à 4 187,8 ME en comparable au troisième trimestre 2021 par rapport au troisième trimestre 2020 (+10,0% par rapport à la même période de 2019).


Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes augmentent ainsi de +36,6% en comparable par rapport à 2020 (+9,0% par rapport à 2019).

Stifel maintient sa note "achat " sur le titre Kering, tout en réduisant son objectif de cours à 840 euros, contre 860 euros précédemment.

L'analyste pointe notamment la déception autour de Gucci dont la croissance au 3e trimestre a atteint 4 % quand le consensus tablait sur 9 %, couplée à un ralentissement du commerce.

Ces éléments ont ainsi éclipsé la très bonne performance d'YSL et d'autres marques comme Balenciaga.

Ainsi, " nous avons clairement sous-estimé l'impact d'un trimestre de transition pour Gucci avant l'arrivée de sa collection Aria tant attendue dans les magasins - trop tard pour sauver le trimestre ", reconnaît Stifel.

L'analyste rappelle toutefois que la direction table sur une ré-accélération de la croissance de Gucci au 4e trimestre, une confiance " étayée " selon Stifel.

" Pour Gucci, nous modélisons désormais une croissance cumulée de +6% sur deux ans au 4T21 (vs. +2% au 3T21 et +11% au 2T21) ", conclut le broker.

Invest Securities maintient pour sa part sa position "neutre" sur Kering avec un objectif de cours abaissé de 719 à 658 euros, expliquant qu'il "s'attendait à une nette inflexion de la croissance au troisième trimestre 2021 à cause de Gucci mais pas tout à fait de cette ampleur".

"Gucci apparait certes pénalisée par ce qui est une période de transition avec le lancement de nouvelles collections majeures, mais souffre toujours de son exposition au wholesale dont les ventes ont encore baissé de -19% par rapport à 2020", pointe l'analyste.

"Si la performance de Gucci reste fondatrice, la croissance organique de l'ensemble (+12,2% au troisième trimestre) reste d'un bon niveau grâce aux performances toujours exceptionnelles d'YSL (+28%) et des marques de designers", note-t-il cependant.

" Les ventes de Gucci sortent près de 5% sous le consensus et montrent une croissance en retail à 2 ans de seulement +1.6% (nous attendions près de +9%, on était à +10.7% au T2). Saint Laurent et le pôle Autres montrent une accélération séquentielle assez remarquable de l'expansion (Saint Laurent : croissance de +28% soit +32% à 2 ans au T3 après +13% au T2 " indique de son côté Oddo.

" Nous remontons de +2% nos prévisions annuelles de CA mais les prévisions de résultat, elles, ne bougent quasiment pas. Nous anticipons un redressement de la croissance chez Gucci au T4 (ventes retail +10% à 2 ans, ventes totales à +13.5%) ".

Oddo confirme son objectif de cours à 660 E sur la base de prévisions de résultats ajustées marginalement, avec une recommandation Neutre maintenue.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.