Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: petite période de trêve dans un climat plus serein

(CercleFinance.com) - Après avoir signé un mois de juillet exceptionnel, la Bourse de Paris devrait ouvrir la première séance d'août sur une note plus prudente, dans l'attente de nouvelles données concernant l'économie.


Aux alentours de 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - échéance août - recule de 1,5 point à 6446 points, signalant une ouverture sans grand changement.

Porté notamment par les solides résultats des GAFAM, le marché parisien a engrangé près de 9% de gains en juillet, une période traditionnellement favorable mais qui s'est imposée comme le meilleur mois de juillet depuis 1997.

Les places boursières mondiales restent cependant en proie à de nombreuses incertitudes, notamment vis-à-vis de la possibilité d'une prochaine retombée en récession.

Dans ce contexte, les investisseurs surveilleront avec attention, dans le courant de matinée, les indices PMI manufacturiers des grandes économies de la zone euro, puis l'ISM manufacturier américain qui paraîtra dans l'après-midi.

Ces chiffres risquent bien de confirmer le scénario d'une détérioration significative de l'activité dans les pays occidentaux sur fond de sévère resserrement monétaire et de flambée de l'inflation.

Après la frénésie d'annonces des dernières séances (rendez-vous des banques centrales, avalanche de résultats,...), les prochaines séances pourraient néanmoins revêtir un parfum plus estival avec des volumes réduits et une actualité moins soutenue du côté des entreprises.

Aux Etats-Unis, la saison des résultats quasiment touche à sa fin, puisque plus de la moitié des composantes de l'indice S&P 500 ont désormais dévoilé leurs comptes trimestriels.

Sur le Vieux Continent, plusieurs poids-lourds de la cote dont bp, BMW ou Bayer doivent encore publier leurs performances au cours des jours qui viennent.

S'agissant des devises, l'euro perd un peu de terrain ce matin, cotant autour de 1,0220 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans confirme son repli vers 2,65%, tandis que son équivalent allemand se détend en direction de 0,81%.

Les prix du pétrole sont en baisse, toujours affectés par le pessimisme des opérateurs sur la demande du fait du net ralentissement de l'économie. Le baril de brut léger américain perd actuellement 1,1% à 97,5 dollars.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.