Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la Chine réveille la peur d'une récession

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en légère baisse lundi matin, affaiblie par les inquiétudes sur l'économie chinoise après des indicateurs jugés préoccupants qui sont venus raviver la crainte d'une récession mondiale.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats "futures" sur les grands indices new-yorkais perdent autour de 0,1%, annonçant un début de séance sur une note de faiblesse.

Les investisseurs semblent tout particulièrement inquiets de l'annonce d'une contraction de 2,9% de la production industrielle en Chine au mois d'avril, qui s'est assortie d'une chute de 11,1% des ventes au détail.

"L'économie chinoise a payé très cher l'effet des confinements contre le coronavirus en avril", réagissent les analystes de Commerzbank.

"La bonne nouvelle, c'est que Shanghai a démarré aujourd'hui un plan de réouverture progressive de l'économie, mais le retour à la normale s'annonce chaotique et incertain", prédit la banque allemande.

Les statistiques chinoises effraient les marchés au moment où la Fed relève ses taux d'intérêt, une perspective qui n'incite pas non plus à la prise de risque.

"Même si nous avons pris note d'une série d'indicateurs allant dans le sens d'un atterrissage "en douceur" en Chine, le danger réside dans l'absence de stabilisateurs économiques, qui risquent d'amplifier le niveau de stress dans des secteurs déjà confrontés à des difficultés en termes de liquidités (...) ou de solvabilité (...), tels que l'immobilier résidentiel", avertit Jefferies.

Ces craintes ont été alimentées par des indicateurs tout aussi ternes en provenance des Etats-Unis.

L'indice "Empire State" - qui mesure l'activité manufacturière dans la région de New York - est repassé en territoire négatif en mai, à -11,6 contre +24,6 en avril, alors que les économistes attendaient un maintien en zone positive.

Les auteurs de l'enquête précisent que les nouvelles commandes se contractent et que les livraisons connaissent leur plus forte baisse depuis le début de la pandémie, tandis que les indices de prix payés et reçus s'atténuent tout en demeurant élevés.

Le regain d'aversion au risque constaté sur le marché d'actions fait reculer de plus de trois points de base le rendement des Treasuries à dix ans, qui revient en direction des 2,90%.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.