Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: Wall Street termine au plus haut du jour

(CercleFinance.com) - Wall Street avait démarré en trombe cette séance de veille des '3 sorcières' et la conclut de la plus belle des manières, c'est à dire au plus haut du jour, avec 11 secteurs sur 11 dans le vert à 22H00.


Les 3 principaux indices US affichent des hausses supérieures à +1,5% : le Nasdaq notamment grimpe de +1,73% vers 14.823 (plus forte hausse depuis le 4 juin), juste devant le S&P500 avec +1,71% puis le Dow Jones qui a gagné 1,56%, au-delà des 34.912 et qui revient à moins de 2% du sommet du 16 août dernier.

Le Nasdaq-100, qui s'est envolé de +1,9%, a refranchi le cap des 15.000Pts et inscrit sa meilleure clôture depuis le 27/09.

L'optimisme des investisseurs s'inspire de solides résultats trimestriels du côté des banques et de chiffres jugés robustes ou rassurants.

La bonne surprise du jour, c'est le "PPI" américain (indice des prix à la production) qui ressort en dessous des attentes, à +0,5% au lieu de +0,6%, et en donnée "core", hors énergie (les prix de l'essence ont bondi de 2,8% d'un mois sur l'autre), c'est même la "divine surprise" puisque le "PPI" ne progresse que de +0,2% au lieu de +0,5% estimé.

Les investisseurs s'empressent d'occulter l'augmentation des prix à la production de 8,6% sur 12 mois, leur progression la plus marquée depuis l'introduction de cet indicateur en glissement annuel, en 2010... car la dynamique des prix à la production semble ralentir.

Autre chiffre réjouissant, les inscriptions aux allocations chômage ont diminué de -36.000 la semaine du 4 octobre aux Etats-Unis pour s'établir à 293 000 contre 329 000 (chiffre révisé) la semaine précédente, indique le département du travail américain.
Il s'agit du plus faible niveau enregistré depuis mars 2020, précise le rapport.

Côté résultats, c'est le carton plein côté banques américaines, avec des taux en baisse et des indices boursiers euphoriques depuis 1 an.

Morgan Stanley (+2,5%) a annoncé aujourd'hui des revenus nets de 14,8MdsE pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2021, contre 11,7MdsE un an plus tôt.

Le bénéfice net s'est élevé à 3,7Mds$ au 3ème trimestre 2021, soit 1,98 $ par action.

Bank of America (+4,4%) annonce un bénéfice net qui fait un bond de 58% pour atteindre 7,7Mds$ au 3ème trimestre 2021, soit 0,85$ par action diluée.

La provision pour pertes sur créances s'est améliorée de 2Mds$, pour atteindre un bénéfice de 624 millions de dollars reflétant principalement l'amélioration de la qualité des actifs au cours du trimestre.

Citigroup revendique une hausse de 48% de ses profits en 1 an, à 4,6Mds$ (2,15 dollars par action), battant largement le consensus de 1.65$/action... mais le titre ne progresse que de +0,6%.

Goldman Sachs qui publiera ses résultats vendredi a gagné +1,2%.

Les indices US ont été tirés par les hausses des valeurs bancaires déjà évoquées, ainsi que par ASML +4,5%, Western Digital +4,2%, Paypal +4%, Nvidia +3,9%, Intel +3,1%, Qualcomm +2,9%, Microsoft +2,3%, Micron +2,1%.

A noter : le test des 1.800$ par l'once d'or, le retour vers 23,5$ de l'argent (qui gagne ce soir +1,5%).

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.