Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: l'orientation est clairement haussière

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi matin, soutenue par l'accueil enthousiaste réservé aux résultats d'IBM et la volonté de réaliser quelques bonnes affaires après la sévère correction de la veille.


Deux heures après l'ouverture, l'indice Dow Jones des 30 principales valeurs industrielles gagne 1,6% à 34.506,5 points tandis que le Nasdaq Composite avance de son côté de 1,1% à 14.439,2 points.

L'attention se détourne pour le moment de la courbe des contaminations au Covid pour se focaliser de nouveau sur la saison des résultats et les bonnes surprises qu'elle peut parfois réserver.

IBM grimpe ainsi de 3,5% au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, marqués notamment par la forte croissance de ses revenus dans le "cloud".

Beaucoup d'analystes rappellent que cette nouvelle saison des résultats s'annonce prometteuse, avec une hausse attendue de près de 62% des profits des sociétés du S&P 500, un record depuis la fin de la crise financière.

Après la correction d'hier, les investisseurs se mettent donc à la recherche de bonnes affaires et jouent de nouveau la thématique du "reflation trade", en privilégiant notamment les valeurs de la finance, de l'industrie et de l'énergie.

Côté chiffres économiques, les dernières données du marché de l'immobilier n'ont pas entraîné de vive réaction de la part des marchés.

Les mises en chantier de logements ont augmenté de 6,3% en données corrigées des variations saisonnières le mois dernier, un niveau sensiblement supérieur au consensus.

Le nombre de permis de construire de logements, censé préfigurer les mises en chantier futures, s'est par contre contracté de 5,1% à 1.598.000 en juin, manquant nettement l'estimation moyenne des économistes.

Côté matières premières, le pétrole se stabilise vers 66,7 dollars sur le NYMEX après un effondrement de plus de 15% en 48 heures.

La nette décrue des taux se poursuit ce mardi avec des T-Bonds américains qui se détendent sous 1,16%, au plus bas depuis fin janvier.

Le dollar n'en souffre pas et continue de gagner du terrain en grignotant 0,2% vers 1,1780 face à l'euro.

Si l'indice CBOE de la volatilité reflue de plus de 10% à 20,2 points, il demeure encore au-dessus du seuil psychologique des 20 points, illustrant la fébrilité persistante des investisseurs face un éventuel retour de l'épidémie de coronavirus.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.