Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: enfonce les 5500 après la baisse surprise de W-Street

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris - qui s'était installée au-dessus de la barre des 5500 points hier - repart à la baisse jeudi matin dans le sillage de la correction surprise qui s'est opérée dans la nuit à Wall Street.
L'indice CAC 40 perd ainsi 0,8% à 5466 points.

Un scénario inattendu s'est en effet dessiné hier à Wall Street, à l'issue d'une séance demeurée indécise jusqu'à environ 90 minutes de la clôture.

Si les scores sont longtemps demeurés étriqués, un biais légèrement haussier prédominait en début de séance grâce aux annonces encourageantes de Pfizer concernant son projet de vaccin contre le Covid, avant que tout bascule sans crier gare.

Les vendeurs semblent avoir pris prétexte des mesures de reconfinement mises en place aux quatre coins du pays, avec notamment une fermeture des écoles à New York, pour alléger leurs positions.

Au coup de cloche final, le Dow Jones et le S&P 500 cédaient tous deux près de 1,2%, tandis que le Nasdaq limitait ses pertes autour de 0,8%.

Une telle rechute est assez inhabituelle à 48 heures de la séance des "trois sorcières", censée entériner le mois de novembre le plus haussier de l'histoire de la Bourse de New York.

"Les investisseurs semblent un peu bloqués entre des perspectives de long terme encourageantes, mais une réalité de court terme qui est plus difficile à accepter", explique un trader.

"Les annonces de Pfizer ont soutenu l'appétit pour le risque dans un premier temps, mais la détérioration de la situation sanitaire aux Etats-Unis, où le nombre de décès liés au Covid dépasse désormais le seuil des 250.000, les a ensuite refroidis", souligne le professionnel.

Le repli s'est poursuivi en Asie, où l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo accusait des pertes de près de 0,4% jeudi en fin de séance.

La tendance pourrait néanmoins de nouveau s'inverser à la faveur de nouvelles informations favorables concernant les nombreux projets de vaccins en cours de développement.

Les intervenants de marché attendent notamment avec impatience les données concernant l'efficacité du vaccin mis au point par AstraZeneca et l'Université d'Oxford, longtemps considéré comme le plus avancé au niveau clinique.

Plusieurs statistiques économiques viendront également animer la séance aux Etats-Unis dans l'après-midi.

Les demandes d'allocations au chômage devraient ainsi poursuivre leur repli, un signe rassurant sur l'amélioration du marché du travail américain, même si les variations d'une semaine à l'autre ne s'avèrent plus aussi spectaculaires qu'en mai ou juin.

A Paris, Bouygues indique que son résultat net part du groupe redevient largement positif à 283 millions d'euros aux neuf premiers mois 2020 (contre -244 millions au premier semestre), sa marge opérationnelle courante atteignant 2,7% contre -0,9% sur six mois.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et Peugeot annoncent avoir chacune décidé de convoquer leurs assemblées générales (AG) des actionnaires respectives le lundi 4 janvier 2021, en vue d'approuver leur opération de fusion devant permettre la création de Stellantis.

Eutelsat annonce la signature d'un accord portant sur la cession de sa participation de 51% dans Euro Broadband Infrastructure (EBI) à Viasat Inc, son actionnaire à hauteur de 49%, pour un montant initial de 140 millions d'euros.

Vinci annonce le succès du placement d'une émission obligataire inaugurale "Green Bond" de 500 millions d'euros, à échéance novembre 2028, assortie d'un coupon de 0%, avec un taux de sursouscription de plus de cinq fois.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.