Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la tendance ne se réchauffe pas

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait poursuivre son repli jeudi dans les premiers échanges après l'annonce d'inscriptions au chômage supérieures aux attentes et avant la publication d'une statistique sur le marché immobilier.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices américains cèdent entre 0,6% et 1,5%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Le Département américain du Travail a annoncé ce matin avoir dénombré 870.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, contre 866.000 la semaine précédente.

Le rythme des inscriptions au chômage s'accélère donc, alors que le consensus anticipait au contraire un ralentissement autour de 840.000 inscriptions.

Cette statistique du chômage est toujours suivie de près par les investisseurs, qui cherchent à en savoir plus sur le redressement de l'économie américaine et la remontée de l'emploi après les destructions de postes record du printemps.

Ces derniers attendent également les ventes de logements neufs, attendues en baisse autour de 890.000 au mois d'aout contre 901.000 le mois précédent.

Face à des indicateurs économiques globalement mitigés, les investisseurs semblent désormais s'interroger sur des niveaux de valorisation qui peuvent paraître élevés.

Depuis son record absolu du 2 septembre dernier, l'indice S&P 500 a reculé de près de 10%, tandis que le Nasdaq a corrigé d'environ 12% dans le sillage de la dégringolade des valeurs technologiques.

Malgré ces lourdes pertes, les marchés d'actions américains évoluent encore à des niveaux qui étaient les leurs il y a moins de deux mois.

"La question se pose maintenant de savoir s'il est encore temps d'investir dans les actifs risqués", s'interroge un trader.

"Les niveaux de valorisations restent facialement élevés, mais il est vrai que l'automne peut offrir de belles journées", souligne-t-il.

Chez UBS, on dit maintenir une approche "constructive" vis-à-vis des marchés boursiers pour les mois à venir, tout en déclarant s'attendre à d'éventuelles notes de lourdeur.

"Avec des liquidités toujours généreuses du côté des banques centrales, les actions devraient rester attractives par rapport à des rendements obligataires qui restent à des niveaux historiquement bas", rappelle la banque suisse.

"En outre, nous anticipons de bonnes nouvelles sur le front médical avec la recherche d'un vaccin sûr et efficace contre le Covid", conclut UBS.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.