Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: prudence avant la parution de l'emploi US

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en baisse vendredi matin avant la parution des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, dernier grand rendez-vous d'une semaine particulièrement chargée.
L'indice CAC 40 perd 0,4% à 4860 points.

Une certaine prudence devrait limiter les prises de positions tranchées jusqu'à la publication du rapport sur l'emploi américain, attendue à 14h30.

Les investisseurs auront effectivement à coeur de savoir si la récente recrudescence de l'épidémie de Covid-19 dans le pays a eu des répercussions sur le marché du travail.

Les économistes attendent un ralentissement des créations de postes autour de deux millions au mois de juillet, après les 4,8 millions de postes non-agricoles enregistrés en juin.

Le taux de chômage devrait, lui, refluer à 10,7%, contre 11,1% le mois précédent. Les investisseurs surveilleront aussi les stocks des grossistes dans le courant de l'après-midi.

En Europe, dans l'attente des indicateurs américains, la matinée a été animée par les dernières publications de résultats et les chiffres de la production industrielle en France.

En juin 2020 en France, la production continue de se redresser dans l'industrie manufacturière (+14,4% après +22,2% en mai), comme dans l'ensemble de l'industrie (+12,7% après +19,9% en mai), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Le déficit commercial de la France s'établit à 20,4 milliards d'euros sur le deuxième trimestre 2020 (dont près de huit milliards au mois de juin), se creusant ainsi de 6,9 milliards par rapport au trimestre précédent, selon l'administration des douanes.

A New York, les sommets se sont encore enchaînés hier sur le Nasdaq hier, l'indice technologique ayant réussi à aligner une septième séance de hausse consécutive et un quatrième record d'affilée

La Bourse de Tokyo accusait néanmoins un repli de l'ordre de 0,5% vendredi en fin de séance tandis que les marchés chinois évoluaient eux aussi en baisse, affichant des pertes supérieures à 1,6%.

Sur le front géopolitique, les tensions entre les Etats-Unis et la Chine se sont exacerbées après la signature, par le président américain Donald Trump, de décrets interdisant aux résidents américains de réaliser toute transaction avec la maison-mère de l'application vidéo TikTok.

"Les risques d'un affaiblissement des mesures de soutien à l'économie et d'une prolongation de l'épidémie constituent des menaces susceptibles de faire dérailler le solide rally des marchés", rappelle BlackRock.

"Mais le regain de tensions entre les Etats-Unis et la Chine et la perspective d'une élection présidentielle américaine clivante pourraient également peser", avertit le géant de la gestion d'actifs.

Suite à la publication du 1er semestre 2020, Crédit Suisse abaisse son EBITDA sur 2021 et 2022 de 13% et 7% et abaisse son objectif de cours de 21 E à 19,30 E sur le titre Accor. Le bureau d'analyses confirme également son conseil à sous pondérer.

Suite à l'annonce des résultats d'AXA, Oddo confirme son conseil à l'achat sur la valeur avec un objectif de 24 E. Oddo souligne que les revenus du groupe ont été de 52,4 MdE au 1er semestre (-10% en publié, +2% à données comparables) proche du consensus.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.