Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: une pause après le retour au zénith du Nasdaq

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait marquer une pause jeudi, les investisseurs souhaitant visiblement reprendre leur souffle après les sommets inscrits la veille par le Nasdaq.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats futurs sur les principaux indices new-yorkais rétrocèdent entre 0,2% et 0,3%, annonçant un début de séance plutôt prudent.

Hier, le Nasdaq 100 s'est brièvement hissé au-delà de sa clôture record des 9718 points du 19 février dernier, la dépassant d'un tout petit point, à 9719 points, avant d'en terminer à 9705 points (+0,5%).

Il s'agit malgré tout de la seconde meilleure clôture de l'histoire de l'indice technologique, qui affiche désormais un gain de 44% en deux mois et demi et une hausse annuelle de l'ordre de 11%.

"La valorisation actuelle des marchés actions, notamment si l'on regarde un indicateur comme le PER 2020 ou sur les 12 prochains mois, peut paraître déraisonnable", reconnaissent volontiers les analystes d'Aurel BGC.

"Elle est nettement plus élevée que celle observée lorsque les indices boursiers étaient à leur zénith", constate le courtier parisien.

La valorisation du S&P 500 - l'indice de référence des gérants américains - s'établit en effet à un plus haut depuis 19 ans puisque l'indice a quasiment retrouvé ses plus hauts historiques alors que les perspectives de bénéfices des entreprises étaient, elles, fortement revues à la baisse.

Un écart qui fait dire à de nombreux commentateurs que les marchés boursiers sont désormais totalement "déconnectés" de la réalité économique, sociale et sanitaire.

Nicolas Chéron, responsable de la recherche marchés pour Binck.fr, explique qu'il compte faire preuve de "prudence" dans les semaines à venir, rappelant que les "arbres ne montent pas jusqu'au ciel".

Après ce "rally", les investisseurs semblent surtout dans l'attente de nouveaux catalyseurs, qui pourraient passer par l'annonce de nouvelles mesures de soutien à l'activité de la part de la Fed ou de Washington.

L'annonce en début de journée d'une tendance à la baisse des inscriptions au chômage la semaine passée n'a en tout cas pas suffi à faire repartir la tendance à la hausse.

Le Département américain du Travail a en effet dénombré près de 1,9 million de nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, à comparer à 2,1 millions la semaine précédente.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.