Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le rebond se prolonge, mais s'essouffle un peu

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi matin, prolongeant sa progression de la veille dans le sillage du pétrole et alors que les investisseurs veulent croire en un ralentissement de la propagation du coronavirus.


Une heure après l'ouverture, l'indice Dow Jones commence toutefois à reprendre son souffle et n'affiche plus qu'une hausse de 2,2% à 23.190,6 points tandis que le Nasdaq Composite prend 1,1% à 8.000,8 points.

Les investisseurs semblent rassurés - depuis quelques jours - par l'apparition des premiers signes évoquant un ralentissement du rythme de contamination de l'épidémie de Covid-19 dans plusieurs pays européens, ainsi qu'à New York, considérée comme l'épicentre américain de la pandémie.

"En Chine, aucun décès lié à la maladie n'a été reporté aujourd'hui, une première depuis que les autorités chinoises ont commencé à diffuser leurs statistiques quotidiennes sur la maladie, au mois de janvier", soulignent ainsi les équipes de Wells Fargo Advisors.

Les valeurs financières (+2,8%) restent soutenues par des éléments techniques après avoir perdu près du tiers de leur valeur lors de la correction de la fin février-mars.

Le secteur de l'énergie affiche, lui, un gain de près de 5%, tiré par la hausse des cours du pétrole.

Le baril de brut léger américain progresse en effet de 1,8% à 26,6 dollars, porté par les espoirs d'un prochain accord entre l'Arabie Saoudite et la Russie, voire les Etats-Unis, sur une baisse des quotas de production.

ExxonMobil progresse de plus de 4% après avoir annoncé son intention de réduire de quelque 30% ses dépenses d'investissement cette année du fait des cours déprimés du pétrole et des effets dramatiques de l'épidémie de coronavirus sur l'économie.

Dès lors, est-il raisonnable de penser que Wall Street a atteint ses points bas? Rien de moins sûr, à en croire les analystes.

"Dans une certaine mesure, on peut le penser au vu des volumes échangés, des désengagements opérés par les gestionnaires de stratégies spéculatives et des manifestations de pessimisme", écrit aujourd'hui Cholet Dupont.

Si la valorisation des actions a incontestablement baissé, elle n'a pas encore retrouvé le point bas de 2009, prévient toutefois le gestionnaire parisien, qui note que les estimations de résultats n'ont pas encore trouvé de plancher dans la mesure où bon nombre d'entreprises sont aujourd'hui dans l'incapacité de fournir des prévisions fiables.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.