Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: un mouvement en faveur des actifs à risque

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en hausse lundi matin dans le sillage des marchés asiatiques et européens, l'apparente stabilisation de l'épidémie de coronavirus favorisant un regain d'appétit pour le risque.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices new-yorkais bondissent d'environ 3,8%, annonçant une ouverture dans le vert.

Les investisseurs semblent être rassurés par l'émergence de quelques signes encourageants concernant l'évolution de la pandémie de Covid-19, qui pourrait être en train d'atteindre son pic en Europe.

"La croissance du nombre de nouveaux cas et de nouveaux décès est en diminution depuis quelques jours en Europe et cela suffit aux marchés pour reprendre espoir", expliquent ainsi les équipes du courtier britannique IG.

Ces nouvelles contribuent à la remontée des marchés d'actions du Vieux Continent. A Paris, le CAC 40 prend plus de 3,4%. A Francfort, le DAX gagne actuellement 4,6% tandis qu'à Londres, le FTSE progresse de 2,2%.

Dans la nuit, la Bourse de Tokyo avait déjà terminé en hausse de plus de 4,2%.

L'évolution de la pandémie constitue un facteur clé pour les marchés, qui sont passés par des stades de nervosité et de volatilité extrêmes au cours des semaines écoulées.

Lorsque l'épidémie se repliera, la production industrielle mondiale devrait connaître une reprise rapide, se disent ainsi les économistes.

"En Chine, l'épidémie semble être sous contrôle et, par conséquent, l'économie chinoise se redresse", souligne le broker Evli à Helsinki.

"Les premiers rapports sur la normalisation de l'activité économique en Chine sont en effet prometteurs", fait valoir la société de gestion.

Ces perspectives favorisent les actifs risqués et se traduisent par un redressement des rendements obligataires, comme celui du bon du Trésor américain à dix ans qui atteint désormais 0,6460%.

Ce regain d'optimisme ne profite pas, en revanche, aux cours pétroliers, qui interrompent le rebond entamé en fin de semaine dernière en vue d'un possible accord entre la Russie et l'Arabie Saoudite sur les quotas de production.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède ainsi près de 4% à 27,25 dollars ce matin.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.