Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: la dernière séance fait la différence,semaine positive

(CercleFinance.com) - La semaine s'achève sur une note positive sur les marchés obligataires (le bilan était neutre la veille) alors que l'on observe symétriquement aucune dégradation des marchés d'action : pas d'aversion au risque pour expliquer la détente des taux, ni en Europe, ni outre-Atlantique.
.

Cette séance de vendredi efface en réalité les pertes de jeudi et la semaine s'achève ainsi sans grand changement, sans que le rendement de nos OAT ne repasse positif au final (incursion vers +0,007% en début de matinée, vers 9H30, avant une embellie de -3,8Pts de base vers -0,05%).
Sur la semaine, nos OAT se détendent de -3Pts de base, cette séance a donc fait la différence.
Les taux se détendent également de -3,8Pts de base en Allemagne à -0,362% contre -0,354% mercredi... et -0,335% vendredi dernier.

Les Gilts britanniques réalisent la meilleure performance du jour, avec -7Pts à 0,697% contre 0,767% jeudi.

Plus au Sud, les Bonos érasent -4,5Pts de rendement à 0,405% et les BTP italiens finissent inchangé à 1,28% (mais ils se détendent de -5Pts sur la semaine).

Outre Atlantique, les T-Bonds s'affichent quasiment à l'équilibre, ils se détendent marginalement de 1,78% vers 1,77 ce soir... mais il affichent une embellie de 6,6Pts cette semaine (1,836% vendredi dernier).

Les chiffres US du jour sont pourtant "robustes", et bien plus que prévu, mais ils n'ont eu aucun impact négatif sur le rendement des T-Bonds : l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan a été mesuré à 96,8 points au mois de novembre, alors que les économistes l'anticipaient en moyenne à 95,7 points (contre 95,5 points en octobre).

L'indice PMI d'IHS Markit pour le secteur manufacturier des Etats-Unis ressort à 52,2 en estimation flash pour le mois de novembre, à comparer à 51,3 pour octobre.

Les analystes étaient un peu moins optimistes : le consensus visait une estimation flash à 51,5.

En Europe, les "PMI" du jour ne sont pas fameux : l'indice PMI "flash" composite d'IHS Markit (industrie + secteur manufacturier) recule de façon imprévue, de -0,3 à 50,3 au mois de novembre, alors que les économistes prévoyaient au contraire +0,3% à 50,9.

La dégradation du secteur manufacturier commence à peser sur l'activité des "services" : le PMI est tombé à son plus bas niveau depuis dix mois, à 51,5 contre 52,2 en octobre, alors que les estimations les plus pessimistes le donnaient à 52,5.

Mince consolation, le "flash PMI" du secteur manufacturier s'est redressé de 45,9 vers 46,6, un score proche des 46,4 attendus.
Le comportement des dettes souveraines européennes apparaît donc plutôt cohérente vu les chiffres "macro" du jour.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.