Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

GTT: l'année 2020 s'annonce bien

(CercleFinance.com) - Pour honorable qu'elle soit depuis le début de l'année (+ 20%), la performance de l'action de GTT, le spécialiste des systèmes de stockage gaziers, est inférieure de plus de 2 points de pourcentage à celle de l'indice SBF 120.
Et si vers 80 euros, le titre est proche de ses sommets, il stagne depuis février. Et maintenant ?

Parmi les dernières annonces de GTT, on notera le retour à la croissance des ventes : après s'être tassées au 1er semestre, elles sont reparties de l'avant au 3e trimestre puisque sur neuf mois, elles prennent pratiquement 9% et frôlent les 200 millions d'euros.

Par segment, l'activité "relais de croissance" de GNL Carburant, les FLNG (les unités de liquéfaction de GNL) et les barges sont les plus dynamiques. Mais cet ensemble ne représente encore que 5% du CA. L'activité clé, liée aux méthaniers et éthaniers et qui concentre environ 80% de l'activité, progresse modérément de 5,1%, après - 3,9% au S1.

Mais surtout, la visibilité qu'offre le carnet de commande continue d'augmenter : fin septembre, 120 unités y étaient inscrites, chiffre qui augmente séquentiellement depuis le début de l'année 2018, lorsqu'il était tombé à 83 unités. Et qui se rapproche du record historique de 129 unités, qui remonte au 1er trimestre 2015.

Le bureau d'études Portzamparc soulignait d'ailleurs cette semaine la belle dynamique des prises de commandes, puisque "les tendances de fond du marché du GNL restent particulièrement porteuses". Toujours selon eux, le montant du carnet de commandes du groupe a dû passer de 603 millions à fin juin à 660 millions d'euros.

Enfin, la direction de GTT vise toujours cette année un CA de 260 à 280 millions d'euros, après 246 millions en 2018. L'excédent brut d'exploitation s'annonce entre 160 et 170 millions, après 168,9 millions d'euros, et le taux de distribution restera de 80%.

Alors que les prévisions pour 2019, quoi que confirmées, demeurent ternes, Portzamparc estime que 2020 s'annonce en très forte progression grâce aux récentes commandes. Le CA de GTT pourrait selon les spécialistes s'envoler et dépasser les 400 millions d'euros, pour un EBITDA qui frôlerait alors les 285 millions. Ce qui entraînerait le bénéfice par action et le dividende

En effet, au-delà des méthaniers, GTT a su se diversifier : "Le GNL carburant est un relais de croissance majeur. Après les 7 commandes reçues au S1, portant à 18 unités le carnet de commandes sur ce segment, le management semble particulièrement confiant sur le développement du GNL carburant", indique Portzamparc. Les analystes sont d'avis de "conserver" le dossier en visant presque 90 euros.

A suivre sur l'agenda du groupe : les comptes annuels, le 27 février.

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.