Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: séance contrastée, écarts minimes au final, OAT stable

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires ont d'abord poursuivi leur dégradation, alors que les indices boursiers battaient record sur record (appétit pour le risque), mais la situation s'est inversée en fin d'après-midi et quelques rachats se sont enclenchés et les rendements ont rétrogradé pour revenir à leur niveaux de la veille, en Europe.

Après un pont de 3 jours, les marchés de taux US ont rouvert et la tendance est demeurée longtemps hésitante : après un test des 1,96%, le T-Bond 2029 s'est détendu de -2Pts à 1,925%.
LOrs d'un discours prononcé ce mardi soir, Donald trump en a profité pour tacler de nouveau la FED qui "monte ses taux trop vite mais les rebaisse trop lentement".

Pas véritablement de variation sur le Bund allemand au final, mais il s'était dégradé jusque vers 0,226% avant de se détendre symboliquement de -1Pt à -0,258%.
Le principal chiffre du jour, l'indice ZEW qui mesure le moral de la communauté financière allemande, s'est nettement redressé.
Certes, il reste négatif, mais de -2,1 points seulement en novembre, un score nettement supérieur aux attentes du marché (-13,5 en moyenne) et cette soudaine embellie fait oublier un chiffre précédent de -22,8.

A côté de cet indice de perspectives, l'indice de la situation actuelle en Allemagne monte de 0,6 point pour s'établir à -24,7 ce mois-ci, après avoir atteint en octobre son plus bas niveau depuis avril 2010.

"Le mois dernier, l'écart entre la composante mesurant les attentes et celle des conditions actuelles était redevenu positif pour la première fois depuis le mois de juin, augurant d'une possible stabilisation de l'indice PMI manufacturier", rappelle Danske Bank.

En France, le climat dans le secteur des "services" se dégrade à la marge (de 99 vers 98) mais l'ambiance s'améliore dans le secteur manufacturier.
Nos OAT ne réagissent pas et un score quasi inchangé de 0,042% contre 0,048%.
Le référendum législatif du weekend en Espagne n'a pas permis de dégager une majorité stable (sinon une coalition improbable PS + droite) et les Bonos ont chuté, leur rendement se tendant de +3Pts à 0,455%.
Embellie symétrique en Italie avec des BTP qui se redressent enfin (-3,5Pts à 1,308%).


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.