Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Carrefour: les avis des analystes avant les trimestriels

(CercleFinance.com) - Carrefour va annoncer son chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019, le 22 octobre après le marché.


Avant le point d'activité du distributeur alimentaire, Barclays reste à "pondérer en ligne" avec un objectif de cours réduit de 18,2 à 17,5 euros.

Selon lui, la performance en France "sera affectée par une base de comparaison exigeante et un environnement de consommation faible" et "le plan de redressement mis en oeuvre a un impact négatif à court terme, comme l'illustrent ses pertes de parts de marché notables".

Dans l'ensemble, Barclays anticipe des ventes comparables hors carburant et effets calendaires en baisse de 1,8% pour les hypermarchés, mais en progression de 1,5% pour les supermarchés au troisième trimestre.

Oddo confirme pour sa part son opinion Achat sur la valeur (objectif de cours de 20 E sur la base d'une approche DCF) " car nous avons la conviction que le plan de Transformation va dans le bon sens (même s'il y a encore peu de résultats tangibles) et que le board de Carrefour saura gérer une éventuelle acquisition dans l'intérêt de ses actionnaires ".

Oddo s'attend à un chiffre d'affaires consolidé de 20,1 MdE, +0,3% en déclaré. " La croissance organique et en LFL, respectivement de +1.8% et +1.9%, devrait subir un net ralentissement séquentiel par rapport au T2 (+3.2% en organique et +3.4% en LFL) " indique le bureau d'analyses.

Oddo anticipe une baisse des LFL de Carrefour en France de -0.4%e au 3ème trimestre, dont -2%e pour les hypermarchés, +1.2%e pour les supermarchés et la proximité.

Le bureau d'études Jefferies a confirmé dans sa dernière étude son conseil de conserver l'action Carrefour après que le distributeur a annoncé avoir finalisé la vente d'actifs en Chine. L'objectif de cours de 17 euros est également maintenu.

Le groupe a en effet cédé 80% du capital de Carrefour Chine au groupe local Suning.com sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,4 milliard d'euros. De ce fait, cette filiale a selon Jefferies été valorisée plus de 20 fois en termes de ratio valeur d'entreprise / EBITDA, ce qui est qualifié "d'excellent résultat". Bref, Carrefour a très bien vendu sa filiale.

A partir de là, terminent les analystes, l'éventuelle appréciation du titre Carrefour dépendra des progrès opérationnels du groupe en France.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.