Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: reste proche des 5660, nouveau rebond des indices US

(CercleFinance.com) - Les gains se tassent très légèrement, le CAC40 avance de +0,6% vers 5.
656 après être revenu au zénith vers 5.660), l'Euro-Stoxx50 affiche +0,5% mais reste au contact des 3.550.

A Wall Street, les indices US repartent de plus belle dans leur course aux records avec un Dow Jones (+,4%) qui aligne une 11ème séance de hausse sur 12 et même 12 sur 14, un S&P500 (+0,5%) qui se hisse vers 3.020Pts (le record absolu c'était 3.028), un Nasdaq qui grimpe de +0,7% à 8233 (record absolu : 8.339).

Les investisseurs semblent avoir oublié leurs réserves au lendemain de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, laquelle a "accouché d'une souris" hier.

La Fed a annoncé mercredi soir une baisse de 25 points de base de son principal taux directeur, mais cette mesure de soutien monétaire était depuis longtemps intégrée dans les cours.

Tout l'enjeu, donc, résidait dans la posture de la banque centrale concernant son analyse de la conjoncture et la stratégie à mettre en oeuvre en fonction de ses hypothèses de travail.

Sur ce point, la Fed juge l'économie américaine robuste, malgré quelques zones de faiblesse, et relève même sa prévision de croissance à 2,2% pour 2019, contre 2,1% précédemment.

Les commentateurs notent qu'il est rarissime d'assister à une réduction du loyer de l'argent le jour même où les perspectives d'activité sont revues à la hausse.

De quoi rassurer ceux qui s'inquiétaient du discours alarmiste de Donald Trump, lequel jugeait urgent de baisser les taux de -100Pts et de les ramener vers zéro, comme en Europe ou au Japon aussitôt que possible.

Mais cette séance est surtout caractéristique d'une veille de séance des "4 sorcières" où les gérants procèdent à des habillages de portefeuille de fin de trimestre: à un milieu d'été un peu chaotique, les indices sont repartis de plus belle à la hausse et le 3ème trimestre boursier s'avère finalement positif, même si l'avancée est sans commune mesure avec celle du 1er et du second trimestre.

Après la série de bons chiffres concernant l'activité industrielle, la consommation, le secteur immobilier, l'indice de la Fed de Philadelphie ("Philly Fed") aurait pu tempérer un peu l'enthousiasme générale avec un recul de plus de 4 points, à +12 sur le mois en cours... mais le consensus tablait sur une dégradation plus marquée, à +11 en septembre.

Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 208.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, contre 206.000 la semaine précédente (chiffre révisé de 204.000)... mais là encore, c'est "mieux que prévu" car les analystes tablaient pour leur part sur 213.000 inscriptions.

La moyenne mobile sur quatre semaines a quant à elle été mesurée à 212.250, en baisse de 750 par rapport à la semaine précédente.

Enfin, les 2 derniers chiffres du jour sont sans réserve 100% positifs puisque l'indicateur avancé du Conference Board est resté stable le mois dernier à 112,2 en août au lieu de se replier et le rapport mensuel de la NAR (National Association of Realtors) a fait état de 5,49 millions de ventes de logements anciens en nombre annualisé le mois dernier, en hausse de +1,3% par rapport à juillet.

Les économistes anticipaient au contraire une baisse de l'ordre de -0,4%.

Parallèlement, le calme semble revenu sur le compartiment pétrolier, avec un baril de brut léger américain en hausse de +0,8% à 58,75 dollars.

"On peut voir les choses en se disant que les planètes sont désormais alignées", a réagi Florian Ielpo, le responsable de la recherche macroéconomique d'Unigestion.

"La situation économique est correcte, le sentiment de marché est porteur et les valorisations sont favorables pour ce qui concerne les actifs à risque", fait valoir le stratège.

La seule ombre au tableau, c'est que la FED est contrainte d'intervenir pour la 3ème journée consécutive sur le marché interbancaire où les taux se tendant spectaculairement depuis lundi (pour la seconde fois consécutive, le montant s'élève à 75Mds$ face à une demande de 83,87Mds$).

Du coté des valeurs, les "bancaires" (Société Générale et Crédit Agricole +2,5%, Natixis +4%) sont aux avant-postes.

Selon BFM Business, Suez serait sur le point d'annoncer un "nouveau plan stratégique" visant à modifier sensiblement son périmètre, et ce afin notamment de redresser son cours de Bourse.

Wendel, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et les autres actionnaires actuels annoncent aujourd'hui avoir signé un accord en vue de la cession supplémentaire d'une part du capital d'Allied Universal avec un nouveau groupe d'investisseurs mené par Warburg Pincus et une filiale de J. Safra Group.

Air Liquide a annoncé un accord avec Methanex pour la fourniture d'oxygène, d'azote et de services dans le cadre du projet d'agrandissement d'une usine de méthanol à Geismar, en Louisiane. Air Liquide investira plus de 270 millions de dollars américains.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.