Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

WallStreet: 1 seul record au final, le pétrole flambe de 4%

(CercleFinance.com) - Des résistances majeures ont été "soulevées" ce mercredi ("Dow", "S&P", Nasdaq), des records historiques battus en cascade en début de séance.
.. et au final, seul le Nasdaq (+0,75% à 8.202,5Pts) réussit le doublé "intraday/clôture" avec une marge symbolique de +27,5Pts (0,3%) par rapport au précédent zénith des 8.176 du 3 juillet (le plus haut absolu a été inscrit à 8.228Pts dès les 1ers échanges).

Le S&P500 a bien "accroché" les 3.000 sous l'ovation des opérateurs mais au final, après une culmination vers 3.003Pts vers 15H45, l'indice phare n'a pu se maintenir au-dessus des 3.000 plus d'une poignée de minutes et a constamment évolué en dessous durant plus de 6 heures (dernier test non abouti vers 20H00).
Au final, avec un gain de 0,45% à 2.993, le S&P500 n'améliore pas sa meilleure marque de 2.996 de mercredi dernier (à la veille du "4 juillet").
Même scénario sur le Dow Jones (+0,3%) : nouveau record absolu en début de séance à 26.983,45 mais une clôture à 28.860 qui n'est que le 3ème meilleur score de l'histoire, tout proche des 26.830Pts du 3 octobre 2018.

Les marchés avaient salué dès 14H30 la diffusion du discours "dovish" que Jérôme Powell devait lire devant la commission financière de la Chambre des Représentants 90 minutes plus tard.
Lors de la séance de questions/réponses qui a suivi, le patron de la FED a évoqué "des risques de ralentissement" et assuré que "la FED agira de manière appropriée pour soutenir la croissance".

Jerôme Powell précisait cependant que l'économie US avait performé "raisonnablement bien" au 1er semestre et que les prévisions demeurent "solides" pour le second semestre.

Les derniers chiffres semblent donner raison à la FED: après 224.000 créations d'emplois vendredi, les stocks des grossistes américains ont augmenté de +0,4% en rythme mensuel en mai 2019, selon le Département du Commerce, une progression en ligne avec les attentes après une hausse de 0,8% en avril par rapport à mars, chiffre confirmé par rapport à l'estimation initiale.

Le véritable "market mover" du jour fut en réalité le pétrole avec des stocks de brut qui chutent de -9,5 Millions de barils en "hebdo", les stocks d'essence ressortent en recul de -1,5Mns barils (proche du consensus.

Le pétrole a flambé de +4,3% vers 60,3$ sur le NYMEX ce qui a dopé le secteur "énergie" avec Noble +3,8%, Concho, Devon, Marathon, N.al Oilwell +2,7%, Conoco Philips +2,2%, Hess +1,8%, Chevron +1,7%, Exxon+1,4%.

Le Nasdaq a été propulsé au-delà des 8.200 par Western Digital +5%, AMD +3,8%, Seagate +2,6%, Comcast +1,9%, Facebook et Nvidia +1,8%, Applied Materials +1,7%, Cisco +1,4%, Apple +1%.

Après avoir été rassurés par la FED, les investisseurs vont maintenant se focaliser sur les trimestriels et les 1ers résultats des banques attendus en fin de semaine.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.