Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: figé autour de 5.380 malgré accélération de W-Street

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est restée figée jusqu'au bout au sein d'un très étroit corridor 5.
375/5.383 et clôture en haut de cette fourchette, sur un gain de +0,34% à 5.382,5Pts.

L'amplification des gains à Wall Street (au-delà de +1% sur le S&P500 et de +1,7% sur le Nasdaq) n'y a rien changé.
Il se peut que les scores aient été préprogrammés en ce lundi de Pentecôte, férié dans de nombreux pays d'Europe (Francfort par exemple est clos) et les "algos" se sont efforcés de maintenir le CAC au contact des objectifs initiaux.

L'Euro-Stoxx50 est resté tout aussi "figé": il grappille environ +0,25% à 3.386, après un gain hebdo de +3% pour la 1ère semaine de juin.

Wall Street reprend depuis le 3 juin une nette avance sur les places européennes : avec une hausse proche de plus +1% qui succède à un bond hebdomadaire de 4,7% (de loin sa meilleure semaine de l'année 2019)
New York a effacé en 6 séances seulement les 3/4 de ses pertes du mois de mai.. et le S&P500 revient à moins de 2% de son record absolu.

Les investisseurs saluent le report des sanctions douanières contre le Mexique (Trump se vante d'avoir obtenu ce résultat en 48H) et sont invités à espérer une rencontre au sommet Trump-Xi-Jinping lors du "G-20" par Steven Mnuchin, et il y a quelques minutes par Donald Trump lui même ("je crois que les chinois ont envie d'un accord parce que les tarifs douaniers leur font mal").

Les indications de politique monétaire vont se faire plus rares dans les jours qui viennent, la Réserve fédérale étant entrée dans une période de silence ("blackout") en attendant la tenue de sa réunion de politique monétaire des 18 et 19 juin.
Donald Trump a profité d'une interview en direct sur CNBC pour rappeler que le Mexique pillait les Etats Unis et pour attaquer à nouveau la FED "Qui a commis une erreur en montant ses taux", "qui ne m'a pas écouté", "qui a mis les USA dans une position d'infériorité".

Côté chiffres, le Royaume Uni a subi en avril sa plus lourde contraction de l'activité (le PIB chute de -0,4%) tandis que la production industrielle a chuté de -2,7% (contre -0,7% attendu).
Sur le front des devises l'Euro fléchit légèrement (-0,25%) vers 1,1310/$, le "Brent" se tasse de -0,6% à 62,8$ à Londres.

Du coté des valeurs, plusieurs médias ont annoncé aujourd'hui que Renault (+2,6%) s'abstiendra de voter lors de l'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Nissan du 25 juin, en particulier en ce qui concerne les modifications proposées aux statuts de la société. Nissan a reçu une lettre de Renault indiquant son intention de s'abstenir de voter.

" Ces modifications permettront à la société de se doter de trois comités statutaires (nomination, rémunération et audit). La raison invoquée est que le point de vue de Renault concernant la sélection des membres du comité n'a pas été suffisamment pris en compte" indique Nissan dans son communiqué.

Air Liquide Chine annonce la signature d'un accord avec son client Fujian Shenyuan New Materials Co. Ltd, pour la cession de sa filiale Air Liquide Fuzhou Co. Ltd. Cette société détient et exploite un ensemble d'unités dédiées de gaz industriels situé à Fujian (dans le sud-est de la Chine).

Sanofi (-1,3%) indique que les résultats de phase III de Soliqua montrent une baisse significative de la glycémie sanguine comparativement à des traitements par agoniste des récepteurs GLP-1.

Les patients passés sous Soliqua ont obtenu un taux de glycémie moyen inférieur au taux de 7 % recommandé par l'American Diabetes Association. Les résultats complets de phase III ont été présentés aux 79èmes sessions scientifiques de l'American Diabetes Association.

AXA a annoncé le succès d'une offre secondaire de 40 000 000 actions ordinaires d'AXA Equitable Holdings, Inc. (EQH). Le produit net pour AXA, correspondant à la cession de 40 000 000 actions d'EQH dans le cadre de l'Offre, s'élevait à 834 millions de dollars américains, soit 739 millions d'euros.
Eurofins chute de -3,3% après avoir révélé avoir été victime d'une cyber -attaque de type ransomware (le coût n'a pas été précisé mais il serait élevé, plus de détails fin août).

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.