Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: Wall-Street euphorisé par Mnuchin & Powell

(CercleFinance.com) - Wall Street repasse en 24H de la déprime à l'euphorie et les "sherpas" ont mis le paquet !

Steven Mnuchin et Jerome Powell ont conjugué leurs efforts pour redonner le moral aux investisseurs.

.. et avec quel succès !

Le Dow Jones et le S&P500 affichent +2,05% et +1,95% respectivement, le Nasdaq explose de +2,65% (une des plus fortes hausses depuis janvier) et ressort comme une balle du "territoire de correction".

Tombé la veille sous 7.350 (de peu il est vrai), soit de -10% par rapport aux sommets (dans le sillage des "GAFA" désormais dans le collimateur de la FTC et du Department of Justice pour abus de position dominante), il en termine à 7.527.

Le S&P500, en situation délicate vers 2.730 termine à 2.803, le "VIX" qui lui est associé amorce une décrue de -10% à 16,95 (les "20" qui font figure d'épouvantail s'éloignent opportunément).

Après 7% perdus au mois de mai et le test de supports cruciaux, il fallait de "bonne surprises" pour échapper à un "bear market": la 1ère est tombée un peu avant 16H lorsque Jerome Powell a déclaré que "a FED prend très au sérieux le risque de déflation et va agir de manière appropriée pour soutenir la croissance, ainsi que l'inflation".

Steven Mnuchin déclarait pratiquement au même moment qu'un accord sino-américain reste possible lors du "G-20" des 28/29 juin prochain (alors que les chinois doutent qu'une rencontre Trump-Xi-Jinping soit envisageable).

Trump de son côté, depuis Londres (conférence de presse commune avec Theresa May vers 15H) affirmait que "Huawei pourrait faire partie du deal commercial avec la Chine". Soudain, l'horizon conjoncturel s'éclaire.

Jerome Powell soulignait de son côté que "le conflit commercial sino-américain a des effets négatifs sur l'économie, le niveau de neutralité des taux se situe désormais dans la fourchette 2,00/3,00%".

Le marché obligataire le situe d'ores et déjà en-deçà des 2,00%, vers 1,75%: le T-Bond "3 ans" vient d'inscrire un nouveau plancher annuel un peu en-dessous de 1,80%.

Les investisseurs estiment désormais à 80% la probabilité que la Fed réduise ses taux dès le mois prochain (juillet) et à 90% d'ici la rentrée.

James Bullard, le président de la Réserve fédérale de St. Louis, avait confirmé lundi qu'une baisse de taux pourrait être "bientôt justifiée" au vu des risques de ralentissement de l'économie et de la nécessité de soutenir l'inflation.

Wall Street a profité de rachats à bon compte sur Cisco +2,8%, Intel +3,1%, Apple +3,7%, Twitter +4,9%, Netflix et Symantec +5%, NXP +5,6%, Nvidia +6,9%, AMD +7,2%, Tesla +8,2%, Wynn Resort +9%.

A noter également l'envol du secteur bancaire avec un rebond de Citigroup de +5,2% puis de Bank of America +4,8%, une des plus fortes hausses de l'année devant Morgan Stanley +4,2%, Goldman Sachs +3,7%, JP-Morgan +3,2%.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.