Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: chiffres US décevants, pétrole et distribution

(CercleFinance.com) - Wall Street aurait pu pâtir du recul des commandes de biens durables et terminer en repli.
.. mais cela aurait pu compromettre des supports techniques: les indices US ont donc été maintenus en territoire positif, mais en mode "service minimum": le S&P500 grappille 0,14%, le Nasdaq +0,1% et le Dow Jones +0,37%.
Plus encourageant peut-être, le "VIX" a continué de se détendre, de -6,3% à 15,85, contre un score de 18 48H auparavant: l'aversion au risque retombe mais pas complètement, dans la mesure où les T-Bonds US affichent des rendements planchers et n'ont pas redécollé ce vendredi, malgré la hausse des actions.
Sur la semaine écoulée, le "DOw" perd 0,7%, le "S&P" -1,1% et le Nasdaq -2,3%, alors que Tesla chute de -2,5% à 190,6 et se dirige vers sa pire clôture depuis mi-novembre/début décembre 2016).
Les indices US viennent d'aligner une 3ème semaine de repli, pour le Dow Jones, cela en fait 5 (mais les 2 premières ne reflètent qu'une consolidation à plat).

"En dépit d'une déclaration de Trump jugeant un accord commercial toujours possible, la nervosité des investisseurs concernant les conséquences du bras de fer commercial entre la Chine et les Etats-Unis pénalise le sentiment de marché", résument les équipes de Danske Bank.

Le scénario d'un ralentissement économique sur fond de guerre commerciale avait fait plonger le baril de -5,5% la veille (plus forte baisse de l'année 2019), le WTI a repris +2% à 58$, mais cela n'a pas permis d'initier un rebond du secteur: Halliburton perd notamment -2,3%, EOG -1,9%

Côté chiffres "macro", rien de très positif : le Département du Commerce fait état d'une baisse de -2,1% des commandes de biens durables aux États-Unis en avril.

Cette baisse s'avère conformes aux attentes, puisque les économistes anticipaient en moyenne une baisse de -2%.
Sur 12 mois, les commandes progressent de +2,6%... mais les livraisons ont chute de -1,6% en "séquentiel", ce qui renforce le sentiment que la situation se dégrade à l'entame du 2ème trimestre.

En excluant les équipements de transport, catégorie particulièrement volatile, le niveau des commandes est resté stable.

Le "gadin du jour" a frappé Foot Lockers avec -16%: encore une déception sur les "guidance" et un distributeur de plus qui va au tapis cette semaine, après les plongeons de Kohl's et de Nordstrom (-19,6% hebdo), de JC.Penney (-18% hebdo), Dean Foods (-14% hebdo)...

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.