Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: consolidation longtemps limitée, clôture au plus bas

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'enfonce de 0,2% supplémentaires au "fixing" (-0,65% vers 5.
436) alors que les 5.450 pouvaient être préservés.
Parmi les motifs de morosité, le FMI a réduit pour la 3ème fois en 6 mois ses estimations de croissance mondiale pour l'année en cours.

Le FMI annonce désormais +3,3% (soit -0,2% lié à la prise en compte du ralentissement chinois) contre +3,5% en janvier et +3,7% en octobre dernier.

Même après le repli du jour, la tendance haussière est préservée et ce mardi restera marqué par un nouveau record annuel vers 12H30 (à 5.492). L'Euro-Stoxx50 obéit au même schéma et lâche -0,6% à 3.417Pts, dans le sillage de Francfort avec -0,95%.

Wall Street qui était attendu stable ce matin perd également du terrain a mi séance : les écarts sont étagés avec -0,3% sur le Nasdaq, -0,5% sur le S&P500 et -0,6% sur le Dow Jones.

Les incertitudes persistantes sur le commerce international ont été exacerbées vers 15H par un tweet de Donald Trump qui se prépare à infliger 11Mds$ de droits de douane supplémentaires sur des produits importés d'Europe (dont une surtaxe sur des Airbus) en riposte aux prétendues subventions accordées à Airbus (et ce au moment où son concurrent Boeing est en difficulté sans qu'Airbus y soit pour quoi que ce soit... mais le résultat, c'est un repli de -2%).

La "guerre commerciale" reste l'un des principaux sujets de préoccupation pour la croissance mondiale selon le FMI.

C'est la journée de demain qui devrait être décisive, et donner une réelle orientation à cette semaine.
Les opérateurs devront en effet composer avec la tenue d'un sommet extraordinaire sur le Brexit (Angela Merkel approuve une extension sur 5 ans du "backstop" entre les 2 Irlande), la réunion de la BCE jeudi et la parution des dernières "minutes" de la Fed.

Vendredi, les opérateurs prendront connaissance des résultats trimestriels des banques américaines JPMorgan Chase et Wells Fargo, toujours très suivies par les marchés.

Du côté des changes, l'euro s'affiche à 1,1280 dollar (+0,2%).
Le Brent plafonne vers 71,25 dollars et consolide de -0,5% vers 70,8$... les acheteurs sont toujours là, ce n'est pas un "pic" éphémère.

Dans l'actualité des valeurs, Société Générale annonce des projets d'ajustements dans l'ensemble de ses activités, projets envisagés qui pourraient entraîner en tout près de 1.600 suppressions de postes dans le monde.

Total et ses partenaires annoncent avoir signé l'accord gaz avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée, définissant le cadre fiscal pour le projet Papua LNG et leur permettant de lancer les études d'ingénierie qui conduiront à une décision finale d'investissement en 2020.

Casino lâche encore -3% et enfonce des supports court terme.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.