Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: plombé par un piètre indice PMI en zone euro

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes perdent nettement du terrain (-1,3% à Londres, -1,2% à Paris, -0,8% à Francfort) après les derniers rebondissements sur le dossier du Brexit et un piètre indice PMI dans la zone euro en estimation flash.


"Il est clair que l'Union européenne va offrir au Royaume Uni un report de la date butoir pour l'article 50, mais pas les trois mois supplémentaires que Theresa May souhaitait initialement", souligne Commerzbank.

"Le report ira jusqu'au 22 mai si elle réussit à faire ratifier par le parlement britannique l'accord de retrait, mais seulement au 12 avril dans le cas contraire", précise la banque allemande, estimant donc que beaucoup peut changer lors des trois prochaines semaines.

L'indice PMI IHS Markit composite pour la zone euro se replie de 51,9 en février à 51,3 en estimation flash pour mars, son troisième plus faible niveau depuis novembre 2014, alors même que les économistes espéraient en moyenne un indice à peu près stable vers 52.

"Le rebond observé en février, lié à l'atténuation de l'impact de certains facteurs ponctuels tels que les manifestations des gilets jaunes en France, semble déjà s'estomper", constate Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

"Loin de s'apaiser, et comme beaucoup l'anticipaient, la récession manufacturière allemande semble s'aggraver", pointe Capital Economics, qui "doute que l'Allemagne sortira bientôt de sa récession manufacturière".

Dans l'actualité des valeurs, Enel cède 0,5% à Milan, au lendemain de la publication par le groupe énergétique d'un bénéfice net en croissance de 26,7% au titre de l'année passée, pour des revenus en hausse de 1,4%.

Adidas gagne 0,9% à Francfort, alors que son pair américain Nike a dévoilé jeudi soir un BPA de 68 cents au titre de son troisième trimestre 2018-19, supérieur de quatre cents à l'estimation moyenne des analystes.

Deutsche Bank recule de 0,5%, le groupe affichant son intention de réduire ses coûts variables d'un milliard d'euros en 2019, à 21,8 milliards, soit un objectif abaissé de 200 millions par rapport à celui fixé en 2018.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.