Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Vinci: reste pour le moment une 'valeur autoroute'

(CercleFinance.com) - Certes, l'action Vinci n'est pas des plus à plaindre à la Bourse de Paris, même si sur un an, le titre perd près de 18%, soit davantage que l'indice CAC 40 dont il fait partie (- 12,7%).
Cependant, le mouvement des "gilets jaunes", qui perturbe certains des péages autoroutiers du groupe depuis le 17 novembre, constitue indubitablement un vent contraire.

Ce n'est pas fini : "des rassemblements de manifestants se poursuivent en différents points du réseau Vinci Autoroutes et peuvent provoquer des perturbations au niveau de certains accès autoroutiers", indique le point de situation publié ce matin par la filiale spécialisée du géant du BTP et des concessions.

"La prudence est (...) recommandée au niveau des accès et sorties des autoroutes A7, A8, A9, et A50, A52, A520 et A62 où quelques manifestations peuvent provoquer des perturbations", ajoute le communiqué, qui indique aussi que quelques échangeurs de l'A7, de l'A9 et de l'A50 restent fermés "suite aux actes de vandalisme et aux dégradations importantes".

Bien sûr, le groupe Vinci est connu pour ses positions de premier plan en matière de BTP et pour la montée en puissance de ses concessions aéroportuaires, dernièrement avec l'annonce de la prise de contrôle de Gatwick. Mais pour l'instant, Vinci reste une "valeur autoroutière" : avec seulement 13% du CA, les concessions concentraient près de 63% du "résultat opérationnel sur activité" au premier semestre 2018.

Jetons un oeil sur l'évolution du trafic de Vinci Autoroutes avant les premières perturbations. De +3,2% en 2016, la hausse du trafic total enregistrée par cette filiale était revenue à 1,7% en 2017.

Et en 2018 ? + 2% au 1er trimestre malgré le mauvais temps, + 2,3% sur le premier semestre, mais ensuite, le mouvement avait déjà ralenti : sur les neuf premiers mois de 2018, la hausse était revenue à 1,9%, puisqu'elle n'était que de 1,4% au 3e trimestre.

Le 23 octobre, le groupe prévoyait, sur l'ensemble de 2018, que "la croissance du trafic de Vinci Autoroutes devrait être du même ordre de grandeur qu'en 2017 (soit + 1,7%, ndlr), sous réserve que les prix des carburants ne subissent pas de nouvelles augmentations". Le groupe a bien fait de ne pas se départir de sa traditionnelle prudence.

A suivre sur l'agenda financier : le trafic de la branche Vinci Airports sera annoncé au soir du 11 janvier, quand les comptes annuels de l'ensemble du groupe sont attendus au matin du 6 février.

EG


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.