Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: tous les voyants au rouge vif, suite affaire Huawei

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris chute comme un plomb (-2,7%) vers 4.
810Pts, pulvérisant le plancher annuel des 4.925Pts de fin octobre et du 20 novembre.
L'Euro-Stoxx50 n'est pas mieux loti avec -2,5% à 3.072Pts, alors que Francfort dévisse de -2,7%.
la réouverture de Wall Street devrait être très négative (-1,7 à -2% pour le "Dow" et le Nasdaq) après la journée d'hommage à George Bush Sr. hier et la publication d'une série d'indicateurs américains.

Le menu était copieux: l'enquête ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé au mois de novembre évalue à +179.00 le nombre de nouveaux jobs, en ligne avec le consensus (le chiffre d'octobre n'est quasiment pas révisé, à 225.000 contre 227.000 initialement).

La croissance de la productivité US au T3 a légèrement augmenté, de 2,2% à 2,3% selon le BLS (Bureau of Labor Statistics) et la hausse de la production s'établit à +4,1%, le nombre d'heures travaillées à +1,8%.

Le déficit commercial américain grimpe de +1,7% en octobre, à 55,5Mds$, et le déficit vis à vis de la Chine bat un nouveau record absolu, malgré la mise en place des surtaxes douanières américaines (c'est assez classique puisque les UAS importent 90% des jouets vendus entre le 25 novembre et Noël depuis la Chine).
Enfin, les demandes "hebdo" d'assurance-chômage ont diminué de -5.000 à 231.000.
"Le moral des investisseurs reste à la lourdeur et les places asiatiques évoluaient dans le rouge ce matin", notent les analystes de Danske Bank.
Hong Kong a chuté de -2,5%, Tokyo et Shanghai de -1,9%.

"La dernière vague d'inquiétude est liée aux affaires commerciales, après que la fille du fondateur de Huaweï, Wanzhou Meng (actuelle CFO du groupe), a été arrêté par les autorités canadiennes à la suite d'une demande d'extradition émanant des Etats-Unis," explique Danske Bank.

"Son arrestation soulève un certain nombre de questions sur les perspectives d'un accord commercial sino-américain, même si des commentaires encourageants avaient été formulés des deux côtés du Pacifique hier", poursuit la banque danoise.

Sur le marché pétrolier, le baril de brut léger américain replonge de -3% vers 59,5 dollars en attendant les annonces de l'OPEP, qui se réunit aujourd'hui à Vienne: des coupes de production sont attendues, mais sans chiffres précis à ce stade.

Côté valeurs cotées, l'affaire Huaweï impacte toutes les valeurs technos, Atos ou St-Micro chutent de -5%, Capgemini (-6%) est en outre pénalisé par un abaissement de recommandation par Barclays. Sanofi annonce 670 suppressions de postes dans ses fonctions support en France d'ici 2020.

Latécoère dévisse de 20% pénalisé par un "warning" sur sa rentabilité pour 2019 malgré une hausse sa prévision de C.A; Recylex chute de 8%, affecté de nouvelles discussions avec ses créanciers suite au performances décevantes d'un de ses sites en Allemagne (recyclage batteries). BioMérieux perd -5,9% en raison d'une baisse de sa recommandation par Kepler Cheuvreux.

La descente aux enfers se poursuit sur LDLC avec -14% ce jeudi, soit -42% sur la semaine écoulée et -56% en 1 mois.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.