Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: ne profite pas pleinement de l'euphorie de W-Street

(CercleFinance.com) - Le CAC40 a rapidement plafonné ce matin sous 5.
150 et son avance a fondu très lentement: l'indice conserve +1,234% à 5.138 alors que la flambée du Nasdaq (+2%) et du S&P500 (+1,5%) aurait pu justifier de finir au plus haut du jour.
L'Euro-Stoxx50 voit ses gains se limiter à +1,2% (à 3.246) points et il continue donc de perdre du terrain sur les grands indices US.
Le DAX ne gagne que 0,83%, mais c'est assez compréhensible vu la forte révision à la baisse de la croissance en Allemagne: elle est revue par les experts du gouvernement de +2,3% à +1,6%, soit pratiquement de -1/3.
Malgré tout, l'Euro se redresse de +0,5% vers 1,149$ et s'éloigne de la zone dangereuse.

A Wall Street, c'est une très bonne séance qui se confirme avec un Dow Jones qui gagne +1,3% à la mi-séance: comme prévu, les Démocrates se sont emparés hier de la Chambre des Représentants en s'assurant 228 sièges, contre 207 pour les Républicains.
Le Sénat resterait, lui, sous le contrôle des Républicains avec 52 sièges pour le camp conservateur et 48 pour les Démocrates.

"Malgré un Congrès divisé, il ne faut pas trop s'attendre à un changement de politique économique et nous restons persuadés que les implications du scrutin resteront limitées pour l'économie comme pour les marchés", explique Danske Bank.

"En bref, l'expansion économique aux Etats-Unis devrait continuer", rassure la banque danoise.

Autre fait notable, la réunion du comité de politique monétaire de la Fed débute aujourd'hui et devrait se terminer demain par un statu quo sur les taux, en attendant un nouveau relèvement avant Noël (une conférence de presse aura lieu, présidée par Jérôme ^Powell, devenu tête de turc de Donald Trump).

"Trump a beaucoup critiqué la Fed, mais il est probable que celle-ci poursuivra son cycle de resserrement monétaire en remontant ses taux encore une fois cette année, puis trois l'année prochaine", rappelle Danske Bank.

Du coté des valeurs, la progression des ventes d'Hermès International, l'un des géants français du luxe, est restée forte durant le 3ème trimestre 2018 (+9,5% environ), grâce à la bonne orientation de l'Asie et de la branche Maroquinerie & Sellerie. Les prévisions ont été maintenues.

En effet, et à changes constants, la croissance des facturations était de 10% au 3e trimestre (T3 ; + 9% à changes courants), à 1,5 milliard d'euros, après des taux (hors devises) de 12% au 2e trimestre et de 11% au premier.

Engie (+3,55%) publie un résultat opérationnel courant de 3,5 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, stable en brut et en croissance organique de 7,7%, avec un Ebitda de 6,5 milliards, en variation de -0,3% en brut et en croissance organique de 5%.

Veolia (+2,8%) publie un résultat net courant part du groupe en hausse de 20% à change constant, à 457 millions d'euros (+18,1% à change constant et hors plus-values financières) et un EBITDA en hausse de 6,9% à change constant, à 2.418 millions (+5,1% à change courant).

Crédit Agricole SA (-0,8%) publie un résultat net part du groupe sous-jacent supérieur à un milliard d'euros au titre du troisième trimestre 2018, en hausse de 17,3% à 1.133 millions d'euros, niveau le plus élevé pour cette période de l'année depuis la crise financière.

AXA (+1,05%) a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 75,8 milliards d'euros sur 9 mois. Le volume des affaires nouvelles (APE) est en hausse de 9% à 4,8 milliards d'euros. La valeur des affaires nouvelles est en hausse de 4% à 2,0 milliards d'euros.

CGG rechute de -7,8% (après -12% en intraday) avec un Ebit de 109,2MnsE au lieu de 120MnsE espéré: le titre préserve in exremis le support des 1,90E.



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.