Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: le rebond n'a pas tenu, W-Street creuse ses pertes

(CercleFinance.com) - Paris finit dans le rouge (-0,6% à 5.
053) et les supports semblent mis à mal.
Le CAC40 menace son plancher moyen terme tandis que l'Euro-Stoxx50 (-0,65%) bascule sous les 3.200 (à 3.190) dans le sillage de Milan, passé de +2% peu après l'ouverture à -0,6%, dans le sillage des banques.

Wall Street replongeait également en territoire négatif dès les premiers échanges malgré une préouverture prometteuse et les indices historiques n'en sont pas ressortis par la suite: le Dow Jones lâche -0,8% à mi-séance, le S&P500 -0,5% et le Nasdaq tente de préserver un timide rebond (+0,2%).
A noter une nouvelle envolée des valeurs chinoises (+4%) ce matin: Xi Jinping et le vice-Premier ministre Liu He (affaires économiques) ont assuré vendredi que le Parti communiste soutiendrait le développement des entreprises privées, soulignant que les actions cotées sont sous évaluées.

A la moindre alerte, tous les acheteurs se volatilisent (depuis 10 jours) et personne ne veut prendre de risque avant la réunion de politique monétaire de la BCE ce jeudi (on attend un maintien des indications prospectives d'un statu quo sur les taux directeurs au moins jusqu'à l'été 2019).
Elle sera également questionnée sur la situation en Italie (sa note vient d'être dégradée d'un cran par Moody's, juste au-dessus de la catégorie "spéculative", mais heureusement, la perspective de notation future est évaluée à "stable"), et devrait confirmer l'anticipation d'une croissance vigoureuse et d' un redressement de l'inflation coeur.

Mais les investisseurs attendent également la publication de trimestriels de 1ère importance émanant des stars de la silicon valley.

Il y a aura également des chiffres du chômage en France, l'indice Ifo en Allemagne et d'une première estimation de la croissance américaine au troisième trimestre.

'Il devrait pointer que l'heure de la première hausse dépendra des données économiques', indique Capital Economics, qui, tablant sur une croissance vigoureuse et un redressement de l'inflation coeur, anticipe toujours une telle mesure pour septembre 2019.

Côté valeurs, Valeo reprend un peu de hauteur (+1,8%) après plus de 50% perdus depuis le 22 mai, et -28% perdus depuis 1 mois.
Kering le devance de peu avec +1,9%... mais ces hausses sont largement contrebalancées par les rechutes de Bouygues (-2,9%), Technip (-2,85%) et Atos (-2,8% après -6% vendredi).
Vinci (-1,2%) annonce que sa filiale Eurovia a remporté deux contrats de conception/construction pour l'aménagement de deux axes majeurs de Caroline du Nord. D'une valeur globale de 415 millions d'euros (480 millions de dollars), ces deux projets doivent être livrés en 2022.

Sanofi (-0,65%) annonce que la FDA des États-Unis a approuvé Dupixent comme traitement d'entretien d'appoint de l'asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Veolia (+0,5%) indique avoir été sélectionné pour la gestion et la maintenance du projet Kwinana, la première unité de valorisation énergétique d'Australie, qui produira initialement environ 40 MWh d'énergie propre, soit assez pour alimenter 50.000 foyers.

Au terme des neuf premiers mois de 2018, Maroc Telecom publie un résultat net ajusté part du groupe en hausse de 2,9% (+2,5% à taux de change constant) à 4.611 millions de dirhams, grâce essentiellement à l'amélioration des activités au Maroc.

Total et CNOOC annoncent la signature d'un avenant à leur contrat de vente et d'achat de gaz naturel liquéfié (GNL), avenant par lequel ils vont augmenter les volumes contractuels à 1,5 million de tonnes par an (Mtpa), contre un Mtpa auparavant.

L'agence de notation Standard & Poor's (S&P) a annoncé avoir relevé d'un cran la note de crédit long terme de BPCE de A à A+ avec une perspective stable. 'Ce relèvement reconnaît la solidité financière du groupe et le renforcement continu de sa solvabilité'.

L'agence de notation Moody's avait déjà relevé la notation de BPCE de A2 à A1 en juin dernier, soulignant la solidité financière du groupe et la diversification réussie de ses sources de revenus. La notation de BPCE est également sous perspective positive avec l'agence de notation Fitch.

Crédit Agricole SA annonce également que S&P Global Ratings a décidé vendredi soir un relèvement d'un cran à A+ (contre A précédemment) de sa note long-terme, avec une 'perspective stable', la note court-terme étant confirmées à A-1.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.