Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: hausse prudente en Europe, semaine chargée en vue

(CercleFinance.com) - Les places de marché européennes ouvrent cette semaine - chargée entre les statistiques, la réunion de politique monétaire de la BCE et les résultats des entreprises - du bon pied, avec une hausse quasi-générale sur le Vieux Continent.


Ainsi, le DAX avance de +0,4%, quand le CAC 40 gagne +0,3% et le FTSE 100 +0,8%. L'embellie ne gagne pas le sud de l'Europe, avec Milan à -0,1% (les inquiétudes sur l'Italie ne faiblissant guère) et Madrid à -0,3%.

Aucune donnée majeure n'est prévue ce lundi ou demain mardi, mais la semaine verra la publication par exemple des chiffres du chômage en France (jeudi), de l'indice Ifo en Allemagne et d'une première estimation de la croissance américaine au troisième trimestre.

Les opérateurs seront aussi attentifs, ce jeudi, à la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE. Un maintien des indications prospectives d'un statu quo sur les taux directeurs au moins jusqu'à l'été 2019 est anticipé.

"Sur le plan du calendrier économique, ce ne sera pas un début de semaine en fanfare puisqu'il n'y a pour ainsi dire rien à surveiller. On notera à la marge la publication de l'indice d'activité de la Fed de Chicago et aussi une émission obligataire à court terme pour la France en milieu d'après-midi. Le reste de la semaine sera influencé par : les discussions sur le budget Italien et, notamment, la décision de S&P concernant la note souveraine du pays (26/10), et enfin le second tour de l'élection présidentielle au Brésil (28/10)", relève Saxo Banque.

Du côté des valeurs, le podium du DAX est occupé par Infineon (+2,4%), Linde (+2%) et Fresenius (+1,9%). Sur le FTSE 100, on retrouve NMC Health (+8%), Easyjet (+4,2%) et Smurfit Kappa (+3,6%).

L'action Daimler est stable, +0,1%, après le profit warning de la semaine dernière. Oddo BHF a annoncé ce matin maintenir sa recommandation "achat" (avec un objectif de cours de 80 euros) sur le titre du groupe automobile, estimant que 'le pire est derrière nous'.

Daimler a en effet annoncé vendredi une nouvelle révision en baisse de ses objectifs 2018, en raison du règlement de deux procédures juridiques en cours (l'une concernant les moteurs diesel, l'autre concernant le gaz réfrigérant utilisé par Daimler sur certains blocs de climatisation jusqu'en 2013). Ce règlement a amené Daimler à constituer deux provisions dans les comptes T3 de l'auto, estimées par Oddo BHF à 300/350 millions d'euros.

BP (-0,3%) indique ce jour avoir reçu l'approbation de l'OGA (Oil and Gas Authority) pour procéder au développement d'Alligin, qui vise 20 millions de barils équivalent pétrole, et devrait produire un pic de 12.000 barils brut d'équivalent pétrole par jour.

Fiat Chrysler grimpe de +5,3% à Milan, entouré après un accord conclu avec Calsonic Kansei pour lui céder son activité d'équipement automobile Magneti Marelli, pour une valeur de transaction de 6,2 milliards d'euros.

Philips lâche 5,4% à Amsterdam malgré la publication d'un bénéfice net en hausse de 17% à 307 millions d'euros pour le troisième trimestre 2018, avec une marge d'EBITA ajustée en amélioration de 40 points de base à 13,2%.

Ryanair (+6%) dévoile au titre du premier semestre de son exercice 2018/2019 (clos fin septembre), un bénéfice net en baisse de -7%, à 1,2 milliard d'euros, avec une marge nette en retrait de 4 points à 25%.

Les revenus de la compagnie irlandaise à bas coûts ont en revanche progressé de 8% à près de 4,8 milliards d'euros, avec une augmentation de 6% du trafic à 76,6 millions de passagers. Rappelons que le semestre de la compagnie aérienne a été impacté par des épisodes de grève d'une partie du personnel, clouant au sol des dizaines de vols.

Le titre InterContinental Hotels est en repli de -1% à la Bourse de Londres après l'annonce des chiffres du 3ème trimestre 2018.

IHG a publié des RevPAR en hausse de 1.0% au 3ème trimestre 2018, inférieurs au consensus à +2.9% et suggérant un fort ralentissement par rapport au 1er semestre 2018 à +3.7%. Les RevPAR du 3ème trimestre ont été soutenus par une hausse des prix de 1.7% alors que les taux d'occupation sont en recul de 0.7 pt.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.