Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: grappille 0,2% grâce au rebond de Wall Street

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a intégralement effacé ses 0,75% de gains initiaux vers 15H, effectuant même une petite incursion dans le rouge.
Mais grâce au rebond de +0,4% du S&P500 et de +0,8% du Nadsdaq, le CAC40 grappille de nouveau environ +0,2% (à 5.362).

L'Euro-Stoxx50 affiche toujours un score voisin de zéro (contre -0,1% il y a 1 heure) mais on peut dire que les marchés font preuve de résilience dans un contexte de conflit commercial ouvert entre les Etats Unis et la Chine.

Rappelons que Donald Trump a confirmé hier soir sa volonté de mettre en place une surmajoration à 10% des droits de douane sur quelque 200 milliards de dollars de marchandises chinoises, une première étape avant qu'un taux de 25% ne soit appliqué au 1er janvier 2019 si Pékin ne devait pas se plier aux exigences de Washington.

Réaction quasi-immédiate de la Chine : une plainte va être déposée contre la décision américaine auprès de l'OMC.

Dans un communiqué, le ministère du Commerce a déclaré que son pays n'avait d'autre choix que de riposter à cette décision de Donald Trump. Pékin ciblerait seulement 60Mds$ de produits US dans un premier temps, avec des droits de douane modulables entre 5 et 25%.

À noter, il n'y a aucune statistique d'envergure attendue ce mardi (à part l'indice NAHB de l'activité dans l'immobilier: il progresse de 66 vers 67). Rendez-vous demain pour les mises en chantier, permis de construire et stocks de pétrole, le tout aux États-Unis.

"Les commandes à l'industrie en Italie seront scrutées de plus près que d'habitude par le marché alors que les récentes statistiques publiées pour le troisième trimestre, notamment la production industrielle, semblent confirmer un net ralentissement de l'économie italienne ce qui va compliquer l'équation budgétaire", note néanmoins Saxo Banque ce matin.

Giovanni Tria, ministre de l'économie italien, souhaite que le déficit budgétaire ne dépasse pas 1,6% du PIB brut en 2019 : il resterait plafonné à un niveau conforme aux règles de l'Union européenne.

Du côté des changes, l'euro reprend sa progression, à 1,1720/$ (+0,25%). Le Brent se ressaisit vivement à 79,2$ (+2%)

Du côté des valeurs, c'est assez logiquement Technip-FMC (+2,1%) qui figure aux avant postes, mais c'est Peugeot (+3%) qui s'empare de la tête du CAC 40, devant Atos (+2,3%) et Saint-Gobain (+1%).

Renault (+1,3%) a annoncé ce matin que l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi avait signé un accord pluriannuel mondial de partenariat avec Google, afin d'équiper les véhicules Renault, Nissan et Mitsubishi Motors de systèmes intelligents d'info-divertissement via l'adoption d'Android.

Ainsi, les marques de l'alliance vont utiliser le système d'exploitation de Google pour proposer à leurs clients des services comme Google Maps, Google Assistant et le magasin d'applications Google Play Store. Les premiers véhicules devraient en être équipés dès 2021.

À l'occasion d'une journée investisseurs, TF1 réaffirme son ambition de croissance des activités hors publicité des cinq chaînes en clair qui devraient représenter au moins un tiers du chiffre d'affaires consolidé en 2019. Le groupe de médias réitère également ses objectifs de progression de son taux de marge opérationnelle courante dès 2018 (hors événements sportifs majeurs) et à deux chiffres en 2019, et vise une amélioration de la rentabilité sur capitaux engagés à trois ans.

Le consortium FLOW, qui comprend les équipementiers ferroviaires Alstom, Ansaldo STS et l'opérateur ferroviaire italien Ferrovie dello Stato Italiane, a remporté l'appel d'offres "portant sur l'exploitation et la maintenance des lignes 3, 4, 5 et 6 du métro de Riyad, pour une période de 12 ans".

Le montant total de l'affaire est chiffré à 2,5 milliards d'euros. La part revenant à Alstom, qui concerne "la maintenance du matériel roulant et (des) systèmes d'infrastructure", est pour sa part évaluée à plus de 730 millions d'euros. Le cours Alstom en profite : +0,6%.

Le titre Virbac s'envole de +13%, malgré une baisse du bénéfice lié à des ajustements comptables, l'activité se redresse aux Etats Unis. Oddo BHF relève sa recommandation sur Virbac de "neutre" à "achat" et son objectif de cours de 120 à 147 E.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.