Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: en hausse après la BCE et l'inflation US

(CercleFinance.com) - Le CAC 40 s'affiche en hausse de +0,4%, porté à 5.
355 points dans la foulée d'une nouvelle clôture dans le vert hier soir.

"Ce mouvement d'accélération renforce la tendance haussière ramenant l'indice parisien au sein de sa moyenne mobile à 20 jours et aux portes d'une nouvelle résistance importante à 5.335 points. Le dépassement de ce niveau de référence permettrait un test rapide à 5.360 voire 5.385 points", analysent les équipes de Kiplink.

Pourtant, c'est bien la prudence qui est de mise en ce jeudi 13 septembre : les annonces de politique monétaire de la Banque d'Angleterre puis de la Banque centrale européenne sont observées de près par les investisseurs.

A l'issue de sa réunion, le conseil de gouverneurs de la BCE confirme qu'il continuera de procéder à des achats nets dans le cadre du programme d'achats d'actifs (APP) au rythme mensuel actuel de 30 milliards d'euros jusqu'à la fin de ce mois.

"Pendant cette phase délicate de succession de Mario Draghi, la BCE devrait simplement réaffirmer la fin prochaine des rachats d'actifs, comme anticipé par le marché. Du fait de la dégradation observée de l'environnement économique, en lien avec la guerre commerciale, la BCE devrait souligner la nécessité de maintenir un certain degré de soutien au marché et au crédit, via le forward guidance, les taux et la politique de réinvestissement. (...)", avait anticipé Saxo Banque.

La séance est aussi animée par la publication des derniers chiffres de l'inflation aux États-Unis. Le Département américain du Travail a fait état ce jeudi d'une hausse de 0,2% de l'indice des prix à la consommation (CPI) en rythme séquentiel le mois dernier, une variation inférieure à ce qu'anticipaient les économistes (+0,3%).

En attendant, sur le marché des changes, l'euro est en hausse (+0,4%), à 1,1680 dollar. Le Brent perd pour sa part près de 0,8%, à 79,10 dollars.

Du côté des valeurs, le géant des pneumatiques Michelin indique confirmer ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2018. Concernant les marchés, le groupe explique notamment que celui des poids lourd reste tiré par la forte demande de fret (en Europe et aux Amériques) et que ceux de spécialités poursuivent leur croissance dynamique. Les investisseurs apprécient : +3,3%.

L'action Rubis perd près de 9% à la Bourse de Paris après la publication, hier soir, de comptes semestriels décevants. Le désengagement de l'Iran a pesé et la branche Terminal reste en difficulté. Cependant, plusieurs analystes demeurent optimistes en pariant sur des acquisitions.

Natixis avance pour sa part de près de +4%. Le Groupe BPCE envisage de simplifier son organisation en intégrant au sein de BPCE SA, les métiers Affacturage, Cautions & garanties, Crédit-bail, Crédit à la consommation et Titres. BPCE SA envisage ainsi d'acquérir ces activités auprès de Natixis pour un prix global de 2,7 MdE.

Morgan Stanley initie un suivi sur Ubisoft à "pondérer en ligne" avec un objectif de cours de 100 euros, jugeant l'éditeur de jeux vidéo "positionné pour profiter de la transition numérique et améliorant l'ampleur de sa franchise".

Toujours neutre sur le dossier Publicis, Credit suisse a écrêté son objectif de cours sur la valeur Publicis de 64 à 60 euros (- 6,2%). Les analystes évoquent la persistance de la concurrence auxquelles font face les agences publicitaires.

L'analyste Oddo BHF annonce ce jour abaisser son objectif de cours pour Renault, passant de 120 à 110 euros. Oddo BHF reste néanmoins à l'achat sur le titre, "les résultats S1 [ayant] démontré une bonne agilité dans un environnement difficile".

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.