Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: le CAC termine la semaine sur une légère baisse

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine cette journée paradoxale sur une légère baisse, presque bienvenue quand on repense aux -0,7% affichés à une heure de la cloche mais forcément décevants lorsque viennent à l'esprit les +0,5% de la matinée et les +0,8% de la veille.


Ainsi, le CAC 40 affiche en fin de cotation un triste -0,08%, à 5.344,93 points. Sur l'ensemble de la semaine, la crise turque a bel et bien pesé : l'indice phare de la place de marché parisienne a reculé de -1,3% depuis l'ouverture de lundi !

Le CAC 40 n'est ainsi pas parvenu à revenir au contact des 5.375 points, miné par les tensions persistantes autour de la Turquie et le recul de la livre turque.

"Après ces dernières séances d'agitation, l'indice parisien a un vrai besoin de stabilisation, la résistance des 5.395 points serait le niveau idéal pour marquer cette temporisation. A contrario et en cas d'un nouveau reflux indiciel, nous mettrons sous surveillance les deux points supports des 5.275 et 5.250 points", analysaient ce matin les équipes de Kiplink.

Du côté des statistiques, les investisseurs ont pris connaissance de l'indice de l'Université du Michigan sur le sentiment des consommateurs, ressorti à 95,3 en août contre 97,9 en juillet, un nouveau plus bas de 11 mois.

Petite consolation, l'indice Conference Board des indicateurs avancés, attendu en hausse de 0,5% en juillet, a grimpé de 0,6% le mois dernier, notamment grâce à la composante de l'emploi.

Conformément à son estimation rapide de la fin du mois dernier, le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 2,1% en juillet 2018, contre 2,0% le mois précédent, selon les données dévoilées ce matin par Eurostat.

Sur le marché des changes, l'euro termine la journée dans le vert (+0,3%), à 1,1411 dollar. Le Brent aussi (+0,45%), à 71,75 dollars.

Du côté des valeurs, le titre Air France-KLM termine en nette baisse ce vendredi, au lendemain de l'officialisation de la nomination de Benjamin Smith comme nouveau directeur général du transporteur aérien franco-néerlandais, lors de la réunion du conseil d'administration.

L'action du groupe recule en effet de -3,1%, effaçant une partie de ses gains des jours précédents. Le titre revient ainsi à peu près à son niveau du début de la semaine.

Il faut dire que la nomination de Benjamin Smith s'accompagne de plusieurs vents contraires : les menaces de nouvelles grèves de pilotes, la polémique sur sa rémunération, les craintes des syndicats sur sa stratégie pour la compagnie aérienne...

Renault (+1,4%), Schneider (+1%) et Sanofi (+0,9%) se glissent sur le podium du CAC 40. Période estivale oblige, rares ont été les informations issues des entreprises susceptibles de véritablement faire varier les cours.


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.