Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: le CAC 40 ne parvient pas à s'accrocher aux 5.500 pts

(CercleFinance.com) - La torpeur estivale s'installe ce mercredi à la Bourse de Paris: les acheteurs semblent avoir brûlé toutes leurs cartouches la veille en propulsant le CAC40 jusque vers 5.
539 -sans motifs solides- avant que l'indice ne termine à 5.521.

L'inertie baissière de la fin de séance de mardi se prolonge, avec un repli plus sérieux de -0,5%, faisant basculer l'indice sous les 5.500 points à une petite heure de la clôture (5.498 points), dans des volumes bien plus creux que la veille (faute d'algorithme "funiculaire", tractant le CAC 50Pts plus haut).

Selon les experts de Kiplink "Après quelques séances d'hésitations, l'indice CAC 40 a effectué une première tentative de sortie haussière. L'indice parisien s'est rapproché de la résistance majeure des 5.535 points, passage obligé à une validation de tendance positive, pour un premier objectif à 5.575 et 5.595 points. Même si les indicateurs techniques restent fragilisés mais bien orientés, la clôture du jour aura toute son importance. Une conservation du point pivot des 5.535 points, voir idéalement des 5.555, serait annonciateur d'une nette vague haussière".

Ce n'est en tout cas pas du côté des statistiques du jour qu'il fallait aller chercher ces fameux market movers, qu'ils soient positifs ou négatifs : seul le niveau des stocks de pétrole aux États-Unis était attendu aujourd'hui.

La Banque de France a tout de même annoncé qu'elle espèrait un doublement du rythme de la croissance dans l'Hexagone au 3ème trimestre à +0,4%... ce qui risque d'être bien en-deçà du rythme nécessaire pour atteindre +1,8%/an.

"En cette période de l'année, les discours de banquiers centraux se font également plus rares. Seul le président de la Fed de Richmond, Thomas Barkin, devrait s'exprimer dans la journée sur les moyens de relancer le potentiel économique américain. Son intervention passera certainement inaperçue puisque Th.Barkin n'est pas membre-votant du FOMC cette année et est généralement perçu comme un centriste", précise encore Saxo Banque.

La calme sur le CAC 40 se retrouve par ailleurs du côté des changes. Reculant de -0,05%, l'euro s'échange ainsi contre 1,1594 dollar. Le Brent perd plus de terrain : -1,4%, 73,39 dollars.

Du côté des valeurs, alors que la saison des résultats s'approche de la fin, Figeac Aéro (+1,2% à Paris) publie au titre de son exercice 2017-18 un bénéfice net part du groupe de 30,3 millions d'euros, contre 32,5 millions l'année précédente, et une marge opérationnelle courante de 12% à taux de change contant, contre 13,2% en 2016-17.

L'équipementier aéronautique a maintenu sa croissance, qui s'affiche à 19,6% à taux de change constant, pour un chiffre d'affaires total de 372 millions d'euros et à 26,7% hors transfert de l'approvisionnement matière et à taux de change constant.

Air France-KLM (+1,2%) a fait part d'un trafic passage réseaux en hausse de 1,5% au titre du mois de juillet, sur la base d'une capacité en progression de 1,4%, ce qui a abouti à un coefficient d'occupation en hausse de 0,1 point à 90,1%.

Le journal Le Monde a indiqué que, selon ses informations, le comité de nomination du conseil d'administration de la compagnie aérienne franco-néerlandaise souhaiterait faire de Benjamin Smith, actuel directeur de l'exploitation d'Air Canada, son directeur général. La gouvernance du groupe serait également assurée par un président non exécutif, un poste actuellement occupé à titre intérimaire par Anne-Marie Couderc.

Casino plonge de -8,2% vers 31,2 euros, un plancher de 20 ans: le distributeur subit notamment les conséquences d'un abaissement de recommandation de la part de Bernstein, à "sous-performance", avec un objectif de cours abaissé de 35 à 26 euros.



Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.